Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le PDG de Pfizer défend sa chose et traite ses opposants d'assassins

Publié par wikistrike.com sur 10 Novembre 2021, 09:49am

Catégories : #Santé - psychologie

Le PDG de Pfizer défend sa chose et traite ses opposants d'assassins

Les milliers de victimes d'effets indésirables apprécieront sa prise de parole 

Via RT :

Albert Bourla, PDG de Pfizer, assure que les personnes qui diffusent des « informations erronées » sur les vaccins contre le Covid-19 sont responsables de la disparition de « millions de vies » et a déclaré que les choses ne pourront revenir « à la normale » qu’une fois le vaccin administré.

S’exprimant mardi devant le groupe de réflexion Atlantic Council, soutenu par l’OTAN, M. Bourla a déclaré qu’un « très petit » groupe de personnes diffusait des « informations erronées » sur les vaccins contre le Covid-19, y compris ceux de son entreprise.

« Ces personnes sont des criminels », a-t-il déclaré au PDG de l’Atlantic Council, Frederick Kempe.

« Ce ne sont pas de mauvaises personnes. Ce sont des criminels parce qu’ils ont littéralement coûté la vie à des millions de personnes. »

Les propos de Bourla font écho à ceux du président américain Joe Biden, qui, au cours de l’été, a accusé les plateformes de médias sociaux de « tuer des gens » en offrant une plateforme aux sceptiques et aux opposants aux vaccins. Bien que Joe Biden soit revenu sur ses propos par la suite, il a tout de même insisté sur le fait que les « mauvaises informations » étaient censées être responsables des décès.

 

Bien que des études aient montré que l’efficacité du vaccin de Pfizer s’affaiblit avec le temps et que les personnes vaccinées peuvent toujours attraper et tomber malades à cause du Covid-19, M. Bourla a insisté sur le fait que la vaccination de masse entraînera un « retour à la normale » dans la vie quotidienne.

« La seule chose qui se dresse entre le nouveau mode de vie et le mode de vie actuel est, franchement, l’hésitation à l’égard des vaccinations », a-t-il déclaré à Kempe.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents