Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des chasseurs flinguent un cerf "majestueux" au beau milieu d’un village dans l’Oise - vidéo

Publié par wikistrike.com sur 25 Décembre 2021, 09:32am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Insolite - étrange et bêtise humaine

Des chasseurs flinguent un cerf  "majestueux" au beau milieu d’un village dans l’Oise - vidéo
La chasse mal organisée pose à nouveau problème. Des amateurs de chasse à courre ont tué un cerf qui tentait de se réfugier à proximité d’habitations près de Compiègne. La scène a été filmée par des membres d’un collectif luttant contre cette forme de loisir. Il affirme que les chasseurs ont enfreint la loi.
Alors que l’éternel conflit entre amateurs de la chasse et défenseurs de la cause animale est loin d’être réglé, un autre apparaît parallèlement autour de la possibilité de chasser à proximité de lieux habités. Un cerf a ainsi été tué le 22 décembre à Morienval, près des habitations au bord de la forêt de Compiègne (Oise). Poursuivi par des membres de l’équipage de la Futaie des amis, il a tenté de fuir mais a été coincé par des grillages, relate Actu Oise. La scène a été filmée par des militants anti-chasse à courre du collectif Abolissons la vénerie aujourd’hui (AVA) et partagée sur les réseaux sociaux.
La saison de la chasse a commencé le 15 septembre et doit durer jusqu’au 31 mars 2022. À la rentrée, et pour la cinquième année consécutive, les anti-chasse ont promis de rester mobilisés, rapportait Le Parisien.

Au milieu des habitations

Sur la vidéo, des personnes assises dans une voiture commentent ce qu’il se passe dehors, à savoir une chasse au milieu des habitations, appelant parallèlement les forces de l’ordre.
es militants affirment que les chasseurs ont violé la loi, à savoir l'arrêté du 25 février 2019 relatif à l’exercice de la vénerie. "En grande vénerie, lorsque l'animal […] se trouve à proximité d'habitations, de jardins privés y attenant […], il est gracié", stipule en effet ce document.
En outre, il est interdit de tirer en direction des lieux de réunions publiques en général et des habitations particulières.

Trop tard

Quoiqu’alertés, les gendarmes sont arrivés trop tard. Aucune procédure judiciaire n'est en cours pour l’instant. Le maire de Morienval réfléchit déjà à émettre un arrêté interdisant la chasse à courre dans sa commune. Car en octobre dernier, deux grands cerfs avaient déjà été abattus par des chasseurs dans l’Oise en l’espace de deux semaines.
 
Les deux cas ont eu lieu pendant la saison des amours, ou la période de brame du cerf, où l’animal crie pour attirer l’attention des femelles. Les abattages ont été signalés par le collectif de défense des animaux CACC.

Des humains blessés par des chasseurs

Le danger de tirer à proximité des endroits habités est tristement illustré par plusieurs accidents récents. Ainsi, fin octobre, un automobiliste a été blessé lors d’un accident de chasse au sanglier à Rennes avant de décéder plus tard des suites de ses blessures.
Cet accident est survenu au lendemain d’un autre, en Haute-Savoie, où un trentenaire a été blessé au thorax par une balle de fusil de chasse alors qu’il se promenait avec sa mère. Un autre homme a été grièvement blessé au thorax pendant une battue début novembre en Picardie.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents