Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Divulgation d’une réunion secrète d’Al-Halbousi avec des responsables israéliens en Jordanie

Publié par wikistrike.com sur 28 Décembre 2021, 10:17am

Catégories : #Politique internationale

Divulgation d’une réunion secrète d’Al-Halbousi avec des responsables israéliens en Jordanie

par Nicole Grissy.

L’ancien chef du renseignement militaire israélien, Danny Citrinovic, a publié un article sur citrinowicz.com dans lequel il a évoqué les questions politiques les plus importantes, notamment les accords de normalisation avec les pays arabes, la politique israélienne en Irak et la réunion de Muhammad al-Halbousi avec des responsables israéliens.

Dans son article, Citrinovich a déclaré que le pays le plus important dans le projet de normalisation était l’Irak et que les négociations avec les autorités du Kurdistan irakien étaient très prometteuses ; il a aussi révélé que certains hauts responsables irakiens à Bagdad ont exprimé de manière informelle leur volonté de coopérer avec Israël et ont même demandé aux responsables israéliens d’aider à changer l’opinion publique en Irak. Le président du parlement irakien a présenté un très bon plan de normalisation des relations avec Israël lors d’une réunion informelle avec des responsables du ministère israélien des Affaires étrangères en Jordanie. La première phase de ce plan a été mise en œuvre, mais les autres phases ont été reportées (après les récentes élections).

Cet ancien chef du renseignement militaire israélien a confirmé que les experts israéliens estimaient que l’idée de transférer les Palestiniens vers l’ouest de l’Irak serait toujours réalisable. Et pour ce faire, les alliés d’Israël en Irak doivent occuper d’importants postes. Les résultats de la coopération avec les Émirats Arabes Unis en Irak au cours des deux dernières années ont été positifs et nous ont donné beaucoup d’espoir, a-t-il dit.

Citrinovich a souligné que l’alliance des Kurdes et des Sunnites en Irak, avec l’aide et la supervision des Émirats Arabes Unis, aurait une grande influence pour Israël en Irak. Le PDK et le Mouvement pour le progrès sont les alliés d’Israël, mais l’UPK et Khamis al-Khanjar sont les principaux problèmes d’Israël dans les partis sunnite et kurde en Irak. Si Khamis al-Khanjar, sous la pression d’amis en Europe, au Qatar et en Turquie, acceptait de coopérer avec al-Halbousi pour céder la présidence irakienne au Parti démocratique du Kurdistan et maintenir al-Halbousi à son poste, il résoudrait une grande partie des problèmes d’Israël en Irak.

Selon Citrinovich, Tel-Aviv utilise toutes ses capacités pour augmenter la capacité de ceux qui préfèrent normaliser les relations avec Israël dans tous les pays arabes, en particulier l’Irak et la Syrie. Ceci est à l’ordre du jour de tous les systèmes de sécurité, diplomatiques, économiques et cybernétiques d’Israël.

L’ancien chef du renseignement militaire israélien a ajouté que la normalisation était la plus grande réalisation de la politique étrangère israélienne ces dernières années, qui figurait à l’ordre du jour du ministère des Affaires étrangères. En ce qui concerne cette question, Israël a accordé la priorité à la concentration sur les menaces et les intérêts communs avec les pays arabes afin d’atteindre ses objectifs qui sont de développer la coopération sécuritaire, militaire, économique et culturelle.

Par conséquent, la stratégie de Tel-Aviv est d’avoir une présence massive dans les pays arabes, tout en essayant d’empêcher la présence directe de pays arabes en Israël sous diverses formes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents