Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Kazakhstan: Les révoltés ont été "éliminés". La Russie pose ses troupes. Le président donne l'ordre de tirer à balles réelles

Publié par wikistrike.com sur 7 Janvier 2022, 09:20am

Catégories : #Politique internationale

Kazakhstan: Les révoltés ont été "éliminés". La Russie pose ses troupes. Le président donne l'ordre de tirer à balles réelles

Le président autorise la police à ouvrir le feu, sans sommation pour

"éliminer les bandits" dit-il.

Premier bilan "estimé" : 250 morts

09:42 07.01.2022
Le Président Tokaïev a donné l'ordre de tirer pour tuer les terroristes
Pendant sa troisième allocution depuis le début de la crise, le Président a promis que le Kazakhstan aboutirait son opération contre les radicaux.
 
"Celui qui ne se rendra pas sera éliminé", a-t-il déclaré.
 
09:24 07.01.2022
L'aéroport de Noursoultan, la capitale, a repris son activité, les compagnies aériennes rétablissent graduellement leurs vols internes et internationaux.
À partir de 15h (heure locale), les vols reliant Noursoultan à Moscou et Dubaï doivent reprendre.
 
09:09 07.01.2022
Les soldats de la paix russes, de concert avec les forces de l'ordre kazakhes, ont pris l'aéroport d'Almaty sous leur contrôle, selon le ministère russe de la Défense
L'aéroport est bouclé par des militaires et entouré de matériel militaire, de véhicules blindés de transport de troupes, selon un correspondant de Sputnik Kazakhstan.
08:57 07.01.2022
Les mosquées à Noursoultan sont temporairement fermées, le service religieux à l’occasion du Noël orthodoxe s’est déroulé sans la présence des croyants.
La police déclare l'"élimination" de citoyens comme effective 
Les autorités font état du rétablissement de l’état de droit à travers le Kazakhstan, où les opérations antiterroristes battent leur plein. Une nouvelle allocution du Président Tokaïev est attendue ce 7 janvier, alors qu’une vigilance rouge terroriste a été introduite, selon un portail d’information kazakh.
Le gouvernement a déclaré le 7 janvier que l’état de droit avait été rétabli sur le territoire du Kazakhstan, où des protestations violentes se sont poursuivies pendant plusieurs jours suite à la hausse brusque des prix du gaz. Les opérations antiterroristes se poursuivront jusqu’à ce que tous les radicaux soient éliminés, tient à souligner le Président kazakh, Kassym-Jomart Tokaïev.
Dans la nuit du 6 au 7 janvier, des radicaux ont tenté de s’emparer de l’Académie des services frontaliers du Comité de la sécurité nationale à Almaty, mais ont échoué.
Les militaires ont annoncé qu’ils procéderaient bientôt à une opération d’envergure place de la République à Almaty si les civils ne quittaient pas les lieux, relate un correspondant de Sputnik. Des rafales d’armes ont été entendues dans cet endroit central de l’ancienne capitale. La ville est patrouillée, indique la police.
Après deux jours de blocage d’Internet et de connectivité mobile, les services ont commencé à refonctionner peu à peu le 7 janvier.

Vigilance rouge terroriste

Commel’a rapporté dans la matinée le portail Tengrinews, une vigilance rouge terroriste a été introduite nationalement.
Les services spéciaux sont ainsi autorisés à mener des contrôles, à pénétrer dans les locaux résidentiels, à contrôler les discussions ou les informations transmises via les moyens de télécommunication.
Au cours des manifestations ayant dégénéré, au moins 216 agents de la Garde nationale ont été blessés, selon les informations du 7 janvier.
18 agents des forces de l’ordre ont perdu la vie, le nombre de victimes s’élève à 44, dont 26 protestataires.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents