Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un étrange objet dans l’espace émet des ondes radio toutes les 18 minutes

Publié par wikistrike.com sur 27 Janvier 2022, 10:10am

Catégories : #Astronomie - Espace, #Insolite - étrange et bêtise humaine

Un étrange objet dans l’espace émet des ondes radio toutes les 18 minutes

Un objet mystérieux dans l’espace émet des ondes que les astronomes n’ont jamais vues auparavant. Il pourrait s’agir d’une étrange étoile à neutrons, vestige d’une étoile massive qui a explosé. L’examen d’objets célestes de ce type pourrait nous aider à comprendre l’agonie des étoiles.

Natasha Hurley-Walker, de l’université Curtin de Perth, en Australie, et ses collègues ont découvert cet objet à l’aide du Murchison Widefield Array (MWA), un radiotélescope situé en Australie. Après avoir repéré un barrage d’ondes radio qui semblaient apparaître puis disparaître, ils ont creusé dans les données d’archives prises par le MWA au début de 2018 et ont trouvé 71 autres impulsions.

À chaque impulsion, l’objet – nommé GLEAM-X J162759.5-523504.3 et situé à environ 4000 années-lumière – libérait d’énormes quantités d’énergie. « La luminosité ici est vraiment folle – vraiment, vraiment, vraiment extrême », a déclaré Hurley-Walker lors d’une conférence de presse. « Nous ne nous attendions pas à trouver quelque chose d’aussi brillant ».

Il a pulsé à un rythme régulier, s’éclairant pendant 30 à 60 secondes une fois toutes les 18 minutes. La plupart des objets radio clignotants dans le ciel émettent des impulsions beaucoup plus rapides, s’illuminant et disparaissant en quelques secondes. « Personne n’a vraiment pensé à rechercher des objets à cette échelle de temps parce que nous ne pouvions pas penser à des mécanismes qui les produisent, et pourtant ils existent », a déclaré Hurley-Walker.

Les pulsations indiquent que l’objet est probablement en rotation, et d’autres mesures de sa lumière indiquent qu’il doit avoir un puissant champ magnétique. Cela a conduit les chercheurs à penser qu’il pourrait s’agir d’un magnétar, un type d’étoile à neutrons doté d’un champ magnétique particulièrement puissant, mais on ne sait pas comment un magnétar pourrait tourner si lentement et briller si fort.

« Je craignais qu’il s’agisse d’extraterrestres, mais… il s’agit d’une très large gamme de fréquences, ce qui signifie qu’il doit s’agir d’un processus naturel – ce n’est pas un signal artificiel », a déclaré Mme Hurley-Walker.

Source : independent.co.uk

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents