Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Jean-Luc Brunel, l’ami de Jeffrey Epstein, s’est « suicidé » en prison – la vidéosurveillance n’était pas allumée

Publié par wikistrike.com sur 19 Février 2022, 16:27pm

Catégories : #Politique internationale

Jean-Luc Brunel, l’ami de Jeffrey Epstein, s’est « suicidé » en prison – la vidéosurveillance n’était pas allumée

C’est évidemment le hasard qu’un pédophile élitiste se suicide de la même manière qu’un autre pédophile élitiste alors qu’ils sont sous haute surveillance dans des prisons spécialisées.

Evidemment si vous pensez qu’il a reçu un petit coup de pouce vous êtes un complotiste mangeur de bébés.

Via The Express :

L’ami de JEFFREY EPSTEIN, Jean-Luc Brunel, a été retrouvé mort dans sa cellule de prison, a-t-on appris aujourd’hui.

L’agent de mannequins français était accusé d’avoir procuré plus de 1 000 femmes et jeunes filles au financier pédophile pour qu’il les couche. Le suicide apparent de l’homme de 74 ans s’est produit dans une partie de la prison de Paris où les caméras de sécurité auraient fonctionné.

Il fait écho aux circonstances controversées de la mort d’Epstein dans une prison de New York en août 2019.

Les autorités américaines ont par la suite déclaré que des « erreurs techniques » avaient entraîné la perte des images de vidéosurveillance de la cellule de prison du délinquant sexuel condamné.

Brunel est mort alors qu’il attendait son procès en France pour avoir violé des mineures.

Les procureurs de Paris ont confirmé que Brunel a été retrouvé pendu dans sa cellule à La Santé aux premières heures de ce matin.

Virginia Giuffre – une ex esclave sexuelle d’Epstein qui a conclu un accord à l’amiable avec le Prince Andrew cette semaine – avait déjà accusé Brunel d’avoir abusé d’elle.

Une source a déclaré au Daily Mail : « Une patrouille de nuit a trouvé son corps sans vie vers 1 heure du matin. »

« Une enquête judiciaire a été ouverte et les premiers éléments de preuve indiquent un suicide. »

Brunel était accusé d’avoir joué un rôle clé dans un réseau sexuel mondial de mineures organisé par le multimilliardaire décédé Epstein.

Parmi les autres personnes impliquées dans ce réseau figure l’ex-petite amie d’Epstein, la mondaine britannique Ghislaine Maxwell, 59 ans, actuellement en prison aux États-Unis après avoir été reconnue coupable de trafic sexuel.

Dans des documents juridiques déposés aux États-Unis et en France, Mme Giuffre affirme avoir eu « des relations sexuelles avec Brunel à plusieurs reprises » entre l’âge de 16 et 19 ans.

Comme Andrew, Brunel a nié avec véhémence ces allégations, mais le prince était considéré comme un témoin clé dans son procès en cours.

Mme Giuffre a également affirmé qu’Epstein lui avait dit qu’il avait couché avec « plus de 1 000 femmes que Brunel amenait » lors d’une émission spéciale de NBC Dateline diffusée en 2019.

Brunel a toujours nié tout acte répréhensible et a été placé en détention jusqu’à un procès pénal à une date à fixer.

Le viol d’un mineur est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 15 ans de prison en France.

Quant au harcèlement sexuel aggravé, il est passible d’une peine de trois ans de prison et d’une amende de 50 000 euros.

Des accusations d’agression sexuelle pesaient sur Brunel depuis la fin des années 1980.

Un documentaire de CBS datant de 1988 a examiné les allégations de mannequins selon lesquelles Brunel les aurait droguées et abusées sexuellement.

Brunel a nié ces allégations, mais l’agence de mannequins Ford de New York a rompu ses liens avec lui après le reportage.

Il a fait l’objet d’autres allégations de comportements sexuels inappropriés en 2002, mais aucune accusation criminelle n’a été déposée jusqu’à ce que le scandale entourant le financier décédé Epstein et son association avec Andrew refuse de s’éteindre.

Le hasard sans doute. Circulez y a rien à voir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents