Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La police australienne attaque les citoyens qui ne respectent pas la loi avec des armes à énergie dirigée

Publié par wikistrike.com sur 22 Février 2022, 17:29pm

Catégories : #Politique internationale, #Social - Société, #Science - technologie - web - recherche

La police australienne attaque les citoyens qui ne respectent pas la loi avec des armes à énergie dirigée

La police australienne utilise désormais des armes à énergie dirigée contre des manifestants pacifiques, alors que leur utilisation viole la convention de Genève et pourrait donc constituer un crime de guerre.

Un porte-parole de l’ACT Policing a confirmé cette semaine que des LRAD avaient été déployés lors des manifestations contre le mandat.

Le week-end dernier à Canberra, le commissaire de la police fédérale australienne, Reece Kershaw, s’est plaint que les manifestations pacifiques contre les restrictions du COVID et les injections forcées constituaient un « défi » pour les forces de l’ordre. Les vidéos de la manifestation montrent des foules immenses se soulevant contre le « Nouvel Ordre Mondial » – ce qui explique les représailles des élites.

La police a déployé des dispositifs acoustiques à longue portée (LRAD), qui émettent à des volumes et des fréquences élevés. Même s’ils sont qualifiés d' »armes non létales », les manifestants de Canberra (dont des femmes et des enfants) ont été gravement brûlés par les faisceaux d’énergie micro-ondes dirigés, se plaignant de cloques sur le visage, les bras et le torse. Le rayonnement micro-ondes concentré peut infliger des brûlures douloureuses sur la peau à de grandes distances.

Des manifestants ont également déclaré avoir des nausées et souffrir de vertiges et d’étourdissements – des effets associés aux armes acoustiques de contrôle des foules.

Aux États-Unis, elle est connue sous le nom d' »Active Denial technology », développée expressément comme une arme de contrôle des foules. Dévoilées en 2001, ces longueurs d’onde chauffent la surface extérieure, ne pénétrant que la surface de la peau. Mais cette pénétration est suffisamment profonde pour provoquer une vive douleur et déclencher la même réaction réflexe que celle provoquée par une échaudure de thé chaud. Il a une portée effective de plusieurs centaines de mètres et peut être visé très facilement.

 

Lire la suite :

https://www.aubedigitale.com/la-police-australienne-attaque-les-citoyens-qui-ne-respectent-pas-la-loi-avec-des-armes-a-energie-dirigee/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents