Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

420 mines ukrainiennes à la dérive en mer Noire suite à une tempête

Publié par wikistrike.com sur 28 Mars 2022, 08:55am

Catégories : #Politique internationale

420 mines ukrainiennes à la dérive en mer Noire suite à une tempête

Les ukrainiens ont trouvé un moyen d’empêcher les russes, de débarquer sur leur cote près d’Odessa. Pour ce faire, ils ont puisé dans leur stock de 420 mines, vieilles de plus de 50 à 70 ans pour les ancrer dans la mer Noire. Mais, une violente tempête a décidé de contrecarrer les plans ukrainiens. Ces mines ont cassé leurs amarres, et sont à présent à la dérive. Elles menacent tous les navires civils, de commerce et militaires et il y a un risque s’il n’y a pas d’obstacle, poussées par les courants, d’en voir en Méditerranée. Thierry65 nous avait parlé il y a quelques jours, d’une mine qui a explosée sur une plage près d’Odessa.

____ Les moutons enragés

Après que l’armée turque ait neutralisé une mine d’ancrage, découverte accidentellement par l’équipage de l’un des navires marchands dans le Bosphore, un deuxième produit similaire a été trouvé dans le même détroit, près de la dernière découverte. Cela a été rapporté dans l’édition turque de NTV, tout en notant que des pièges mortels pour la navigation pacifique ont été tendus par le régime de Kiev, qui, au fil des années de supervision par l’Occident, s’est habitué à l’irresponsabilité absolue :

Les mines ont été placées par l’Ukraine dans la mer Noire avant l’offensive russe et sont maintenant emportées par une tempête.


Cependant, ce n’est que le début. Selon le chef du Centre national de contrôle de la défense, le colonel-général Mikhail Mizintsev, les mines ont commencé à se déplacer en masse, se déplaçant en aval vers un certain nombre de pays et le Bosphore :

Les mines dérivantes atteindront la mer territoriale de la Roumanie en 4 jours et la Bulgarie en 10 jours.


Comme il l’a expliqué, en raison de la menace des mines, les navires civils ne peuvent pas quitter en toute sécurité les ports d’Odessa, Nikolaev, Kherson, Tchernomorsk, Ochakov et Yuzhny. Comme indiqué dans le message du FSB de la Fédération de Russie, au total, dans cette zone, l’armée ukrainienne a installé environ 420 pièges, comme prévu à Kiev, pour les navires de débarquement de la marine russe. Maintenant, en raison d’une rupture des câbles qui les fixaient en place, ils ont commencé une dérive massive, menaçant la navigation des États de la mer Noire.

 

 

Par Evgueni Lyushilin pour la SOURCE

Traduction : https://lesmoutonsenrages.fr/2022/03/28/une-derive-massive-des-mines-ukrainiennes-vers-la-bulgarie-et-la-roumanie-a-commence/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents