Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La loi raciale ukrainienne

Publié par wikistrike.com sur 3 Mars 2022, 11:25am

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres, #Politique internationale

La loi raciale ukrainienne

Ce qui se passe en Ukraine a de très graves implications géopolitiques. Cela pourrait nous conduire à un scénario de troisième guerre mondiale.

Il est important qu’un processus de paix soit engagé afin d’éviter une escalade.

wikistrike.com condamne fermement l'invasion russe. Un accord de paix bilatéral est nécessaire. 

 
 

Des articles des deux blocs atlantiste et russe sont diffusés sur wikistrike.com

*************************

Historiquement l’Ukraine a deux origines, l’une scandinave et l’autre slave. Les groupes qui se définissent comme « nationalistes ukrainiens », ne défendent pas l’Ukraine en tant que nation, mais se référent à son origine scandinave contre les Russes.

Alors que la population ukrainienne parle à la fois le Russe et l’Ukrainiens, mais aussi souvent le Hongrois (dit aussi Magyar), il est strictement interdit de parler toute autre langue que l’Ukrainien dans les administrations publiques et les écoles depuis le 1er septembre 2020. Les écoles enseignant en Russe ou en Magyar ont été fermées, provoquant des protestations officielles de la Russie et de la Hongrie.

Le 21 juillet 2021, le président Volodymyr Zelensky a promulgué la « Loi sur les peuples autochtones ». Celle-ci stipule que seuls les Ukrainiens d’origine scandinave, les Tatars et les Karaïtes ont « le droit de jouir pleinement de tous les Droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentale » (sic). Par conséquent, les Ukrainiens d’origine slave ne peuvent pas en jouir.

Les néo-nazis ukrainiens utilisent largement les symboles nazis. Non seulement l’alphabet runique des langues proto-germaniques, mais aussi les chiffres 14 et 88. Ceux-ci renvoient aux 14 mots des suprémacistes blancs et aux initiales du salut nazi.

Les 14 mots sont le slogan de David Lane : « Nous devons assurer l’existence de notre peuple et un avenir pour les enfants blancs » (en anglais « We must secure the existence of our people and a future for white children »). David Lane est un des chefs de l’Ordre, une organisation terroriste états-unienne. Il est mort en prison en 2007.

Le chiffre 88 renvoie aux huitièmes lettres de l’alphabet : HH (abréviation de « Heil Hitler »).

Par exemple, le groupe actuellement chargé par le maire de Kiev, l’ancien champion du monde de boxe poids lourds Vitali Klitschko, de débusquer et de tuer des « saboteurs » parmi les Ukrainiens d’origine slave se dénomme C14 (photo). « C » pour les anciens « Cent de Svyatoslav » et « 14 » pour leur idéologie de suprémacistes blancs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents