Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Pologne a proposé d'offrir aux USA sa flotte d'avions Mig-29 pour pouvoir les passer ensuite aux ukrainiens. Washington refuse, version officielle

Publié par wikistrike.com sur 9 Mars 2022, 12:29pm

Catégories : #Politique internationale

La Pologne a proposé d'offrir aux USA sa flotte d'avions Mig-29 pour pouvoir les passer ensuite aux ukrainiens. Washington refuse, version officielle

Avions Mig-29 offerts par Varsovie: le Kremlin s'inquiète d'un "scénario potentiellement dangereux"

Les États-Unis ont jugé mardi 8 mars irréalisable de récupérer des avions Mig-29 polonais au bénéfice de l’Ukraine. La Pologne avait fait cette proposition à Washington afin d’armer Kiev tout en s’abstenant d’intervenir directement dans le conflit.

Le Pentagone ne livrera pas d’avions polonais aux Ukrainiens pour les aider à faire face à l’invasion russe. Les États-Unis ont rejeté mardi la proposition de Varsovie de stationner ses Mig-29 sur la base militaire américaine de Ramstein en Allemagne, pour les mettre à la disposition de Washington afin qu’il les achemine en Ukraine.

“Cette proposition publique inhabituelle, publiée sur le site du ministère polonais des Affaires étrangères, a surpris les responsables américains qui ont déclaré qu’ils n’avaient pas été consultés au préalable par le gouvernement polonais”remarque le Washington Post.

Si Varsovie s’est portée volontaire pour donner des jets à l’Ukraine, c’est en partie parce que cette dernière a “désespérément besoin d’avions de combat […] que les pilotes ukrainiens sont formés à utiliser”explique le Guardian“Cela signifie qu’ils doivent être des avions de fabrication russe, principalement le chasseur Mig-29”. Or “certains pays d’Europe de l’Est”, comme la Pologne, “ont encore des Mig dans leurs flottes”.

L’offre de la Pologne aurait aussi servi ses intérêts personnels car elle avait notamment espéré obtenir de Washington des chasseurs F-16 en échange de ses Mig-29, ce qui lui aurait permis de “renforcer sa propre armée”, note le Washington Post.

“La Pologne est suffisamment inquiète de la réaction du Kremlin pour utiliser les États-Unis comme un intermédiaire”

Varsovie a déjà fourni à l’Ukraine des armes défensives par le passé mais elle avait jusqu’ici affirmé qu’elle ne souhaitait pas envoyer des avions de chasse dans le pays, se disant externe au conflit entre Kiev et Moscou. La proposition dévoilée mardi marque donc “un changement de position”note le Wall Street Journal. “Donner à l’Ukraine des jets rapides est clairement un pas en avant”, renchérit le Guardian“Mais la Pologne est suffisamment inquiète de la réaction du Kremlin pour utiliser les États-Unis comme intermédiaire pour aider à amener les avions de combat à Kiev, bien que la manœuvre ne soit guère subtile”.

 

Les pays de l’OTAN sont “très hésitants à cette idée”remarque Le Temps“Ils craignent d’entraîner l’alliance militaire dans un conflit ouvert avec la Russie aux conséquences incalculables, vu les menaces nucléaires proférées par Vladimir Poutine”. C’est ce qui explique la réaction de Washington. “Nous ne pensons pas que la proposition de la Pologne soit viable”, a fait savoir mardi le Pentagone, la perspective de voir des avions s’envoler d’une base des États-Unis et de l’Otan en Allemagne vers la zone de conflit “soulevant de graves préoccupations pour l’ensemble des pays de l’Alliance”.

Noémie Taylor-Rosner
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents