Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Pentagone a expérimenté des coronavirus de chauve-souris en Ukraine

Publié par wikistrike.com sur 10 Mars 2022, 20:17pm

Catégories : #Politique internationale, #Science - technologie - web - recherche

Le Pentagone a expérimenté des coronavirus de chauve-souris en Ukraine

Lors de son briefing du 10 mars 2022, le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konashenkov, a précisé que les documents des laboratoires biologiques militaires US en Ukraine attestent que le Pentagone menait des « travaux sur les agents pathogènes des oiseaux, des chauves-souris et des reptiles, avec une nouvelle transition vers l’étude de la possibilité de transporter la peste porcine africaine et l’anthrax ».

Selon lui : « Dans les biolaboratoires créés et financés en Ukraine, comme le montrent les documents, des expériences ont été menées avec des échantillons de coronavirus de chauve-souris ».

 En 2018, le responsable de la lutte biologique, chimique et nucléaire au ministère russe de la Défense, le général Igor Kirillov, avait posé la question de la similitude entre l’agent de la peste porcine russe et ceux retrouvés au Centre Richard Lugar sous le nom Georgie-2007.
 En 2021, le ministère chinois des Affaires étrangères demandait une enquête sur le rôle du laboratoire militaire US de Fort Detrick dans l’épidémie de Covid-19.
 Le 14 janvier 2022, la journaliste bulgare, Dilyana Gaitandzhieva, publiait des documents du Pentagone et du Centre Richard Lugar attestant que le laboratoire militaire US de Fort Detrick menait des expériences dangereuses en Géorgie et en Ukraine sur les soldats de ces deux pays.
 Le 7 mars 2022, le ministère russe de la Défense rendait publique la présence en Ukraine de laboratoires militaires US.
 Le 8 mars, le ministère chinois des Affaires étrangères demandait au Pentagone de s’expliquer sur les 33 laboratoires biologiques qu’il entretient sous divers noms dans 30 pays.
 Le 9 mars, le département d’État lui répondait par communiqué : « Les États-Unis ne possèdent ni n’exploitent de laboratoires chimiques ou biologiques en Ukraine, ils respectent pleinement leurs obligations en vertu de la Convention sur les armes chimiques et de la Convention sur les armes biologiques, et ils ne développent ni ne possèdent de telles armes nulle part ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents