Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le plancher océanique de l’Arctique s’effondre en immenses gouffres

Publié par wikistrike.com sur 21 Mars 2022, 10:36am

Catégories : #Terre et climat

Le plancher océanique de l’Arctique s’effondre en immenses gouffres

Selon de nouvelles recherches, les côtes de l’Arctique sont criblées de dolines. Alors que la cause principale est censée être les processus naturels liés à la dernière période glaciaire, on ne sait toujours pas si le changement climatique provoqué par l’humain contribue ou non à la formation de ces gouffres.

Image d’entête : à partir des relevés du Monterey Bay Aquarium Research Institute (MBARI), ce gouffre massif s’est développé en seulement 9 ans sur le plancher océanique à partir du bord du plateau arctique dans la mer de Beaufort canadienne. (Eve Lundsten/ MBARI)

Le pergélisol fond dans toutes les régions du monde habituellement glaciales. L’Arctique ne fait pas exception. Les paysages y sont parsemés de dolines, des zones d’effondrement du sol qui provoquent des trous profonds à la surface. De nouvelles recherches indiquent que le même processus se produit également sous les eaux. Le dégel d’une grande zone de pergélisol à une profondeur de 500 mètres sur le versant continental de la mer de Beaufort au Canada provoque des « changements morphologiques extraordinairement rapides », expliquent les chercheurs.

La rapidité de ces effondrements est d’autant plus surprenante que le processus n’est pas lié à des expulsions de gaz méthane ou à un changement climatique d’origine humaine, comme c’est le cas dans d’autres régions du monde.

Selon Charlie Paull, un géologue du Monterey Bay Aquarium Research Institute (MBARI/ États-Unis) qui a dirigé l’étude :

Nous savons que de grands changements se produisent dans tout le paysage arctique, mais c’est la première fois que nous avons pu déployer une technologie permettant de voir que des changements se produisent également au large.

Si les dolines sous-marines que nous avons découvertes sont le résultat de cycles climatiques glaciaires-interglaciaires à plus long terme, nous savons que l’Arctique se réchauffe plus rapidement que n’importe quelle autre région de la planète. Alors que le changement climatique continue de remodeler l’Arctique, il est essentiel que nous comprenions également les changements dans le pergélisol submergé au large.

L’équipe a cartographié une zone de 25,9 kilomètres carrés de fond marin entre 2010 et 2019, signalant l’émergence de pas moins de 41 dolines sur la période de l’étude. La profondeur moyenne de ces dolines est de 6,7 mètres. La plus grande mesurait 225 m sur 98 m et sa profondeur était de 29 m, ce qui la rendait suffisamment grande pour contenir « un pâté de maisons composé d’immeubles de six étages ».

Lire tout l'article >>>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents