Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Hécatombe de suicides (?) chez les oligarques russes

Publié par wikistrike.com sur 27 Avril 2022, 06:53am

Catégories : #Politique internationale

Dominique Weiss pour WikiStrike

 

 

Depuis le début de l'invasion de l'Ukraine le 24 février, de nombreux oligarques russes ont été retrouvés morts.

En Russie, en Espagne et au Royaume-Uni, les circonstances de leur mort sont encore troubles. Un enchaînement de suicides qui a commencé en janvier 2022 et la liste s'allonge de semaine en semaine.


 

Les oligarques russes retrouvés morts.

 

Leonid Schulman, directeur de Gazprom, retrouvé mort dans sa salle de bains près de Léningrad.

Alexander Tyulyakov, directeur adjoint de Gazprom, découvert pendu dans la région de Saint-Pétersbourg.

Mikhail Watford, magnat du pétrole, retrouvé pendu dans le garage de son manoir, au Royaume-Uni.

Vasily Melnikov, ancien salarié de la société MedStorm, lui aussi découvert mort dans son appartement de Nijni Novgorod.

 

Comme dans chacun de ces décès, les premiers éléments de l'enquête laissent supposer que les hommes d'affaires auraient tué leur famille avant de se donner la mort. L'absence de lutte ou d'effractions au domicile des victimes permet aux enquêteurs de privilégier les thèses d’homicides conjugaux suivis de suicide.

Mais de nombreux détails troublants laissent planer le doute sur les circonstances exactes de leur mort. Et l'implication de tierces personnes ne serait pas impossible. Dans le cas de Sergey Protosenya, ancien directeur du géant gazier Novatek, le corps était découvert

sans aucune trace de sang alors que la scène de crime en était maculée.



 



 

La communauté internationale a pris de nombreuses sanctions économiques suite à la déclaration de guerre de la Russie. Gel des avoirs, interdiction d’exportation de technologies de pointe, déconnexion des grandes banques et entreprises du système d’échanges interbancaires Swift, fermeture de l’espace aérien européen, limitation d’accès aux capitaux occidentaux… 

Bien que ces mesures ne semblent pas empêcher Vladimir Poutine de poursuivre son offensive en Ukraine, elles affectent tout particulièrement les oligarques russes. Le gel de leurs avoirs à l’étranger, les saisies de leurs yachts ou leurs villas, c’est le portefeuille de l’élite économique russe qui est directement touché. 

 

En leur imposant des sanctions, c’est Vladimir Poutine qui est finalement visé. Il pourrait éventuellement se sentir affaibli d’un point de vue économique, lui aussi, mais surtout d’un point de vue politique. En effet, il se trouve de plus en plus critiqué dans son propre camp, la campagne militaire qu’il mène en Ukraine est considérée par beaucoup comme un fiasco.

 

Les oligarques ainsi privés d’une partie de leur fortune pourraient-ils se retourner contre celui qui a fait leur richesse ? Aujourd’hui, peut-être, certains d’entre eux en paient déjà le prix… 

 

Dominique Weiss pour WikiStrike

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents