Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L’Iran et la Chine annoncent une coopération militaire renforcée pour faire face à l' »unilatéralisme américain »

Publié par wikistrike.com sur 29 Avril 2022, 15:25pm

Catégories : #Politique internationale

L’Iran et la Chine annoncent une coopération militaire renforcée pour faire face à l' »unilatéralisme américain »

L’axe anti-Occident semble se développer à la périphérie du conflit ukrainien, Washington étant perçu comme posant un ultimatum inflexible « avec nous ou contre nous ». Le président iranien Ebrahim Raisi a salué mercredi l’approfondissement de la coopération stratégique et militaire entre la République islamique et la Chine.

Selon les médias d’État cités par l’Associated Press, « Raisi a déclaré au ministre chinois de la Défense nationale, Wei Fenghe, que Téhéran considère ses liens avec Pékin comme stratégiques. Une coopération plus étroite servirait à faire face à ce que le président iranien a décrit comme l’unilatéralisme des États-Unis, alors que les pourparlers visant à relancer l’accord nucléaire de Téhéran avec les puissances mondiales sont au point mort. »

M. Raisi a semblé faire indirectement référence aux États-Unis et peut-être à l’OTAN, notamment en exhortant les deux pays à coopérer pour « Confronter l’unilatéralisme et créer la stabilité et l’ordre est possible par la coopération de puissances indépendantes et de même sensibilité. »

Wei a également semblé faire référence à distance à la crise ukrainienne et à la guerre économique de l’Occident contre la Russie lorsqu’il a déclaré que la Chine et l’Iran pourraient approfondir leurs liens en matière de sécurité « en particulier dans la situation critique et tendue actuelle. » Et plus encore, selon l’AP :

Wei a déclaré que sa visite visait à « améliorer la coopération stratégique en matière de défense » entre l’Iran et la Chine – une coopération qui, selon lui, aurait un impact « remarquable » pour désamorcer l’unilatéralisme et lutter contre le terrorisme.

La critique la plus sévère et la plus directe à l’égard de Washington est venue du chef de la défense iranienne, le général Mohammad Reza Ashtinai, qui a critiqué le militarisme et l’agression des États-Unis à l’étranger.

Ashtinai a déclaré que « partout où les États-Unis ont eu une présence militaire, ils ont créé des vagues d’insécurité, d’instabilité, de dissensions, de pessimisme, de guerre, de destruction et de déplacement. »

Le général iranien Ashtinai devrait se rendre prochainement en Chine à la tête d’une délégation militaire de la République islamique, à l’invitation de Pékin, dans le cadre de l’approfondissement déclaré des liens stratégiques et de défense. Récemment, en 2021, les deux pays ont signé un accord de coopération stratégique de 25 ans axé sur le développement industriel, les infrastructures et les transports.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents