Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Luxembourg s’ingère dans l’élection présidentielle en demandant aux français à faire barrage à Le Pen

Publié par wikistrike.com sur 11 Avril 2022, 14:38pm

Catégories : #Politique internationale, #Politique intérieure

Le Luxembourg héberge 55 000 sociétés offshore gérant des actifs évalués à 6 500 milliards d'€ pour tous les milliardaires de la planète. Que cette verrue de 2585 km2 se croit autorisée à nous donner des consignes de vote devrait nous amener à l'annexer.

Le Luxembourg héberge 55 000 sociétés offshore gérant des actifs évalués à 6 500 milliards d'€ pour tous les milliardaires de la planète. Que cette verrue de 2585 km2 se croit autorisée à nous donner des consignes de vote devrait nous amener à l'annexer.

Le ministre des Affaires étrangères du Luxembourg a affirmé que l'accession de Marine Le Pen à la présidence conduirait à un «bouleversement en Europe».

Le ministre des Affaires étrangères du Luxembourg a appelé ce lundi 11 avril les Français à faire barrage à la dirigeante de l'extrême droite Marine Le Pen dont l'accession à la présidence conduirait «à un bouleversement en Europe» en tant que «projet de paix».

«J'espère que l'issue (de l'élection) sera telle que nous n'aurons pas Le Pen dans l'Union européenne comme présidente française», a déclaré Jean Asselborn à son arrivée à une réunion des ministres européens des Affaires étrangères. «Ce ne serait pas seulement un bouleversement en Europe, en tant que projet de valeurs, projet de paix, mais cela nous placerait totalement dans l'essence même de l'Union européenne sur une autre voie. Les Français doivent empêcher cela», a ajouté le responsable.

Le premier ministre du Luxembourg, Xavier Bettel, est un soutien déclaré du président français Emmanuel Macron. Jugeant «très, très inquiétant» le résultat de l'extrême droite au premier tour, Jean Asselborn a estimé que la France est «dans une sorte de guerre civile politique». «En tant qu'Européenne de cœur, il me tient à cœur que nous restions unis et forts en tant qu'Européens, surtout en ces temps difficiles», a déclaré pour sa part la ministre allemande Annalena Baerbock, sans plus de précision. Arrivé dimanche soir en tête du premier tour avec 27,84% devant Marine Le Pen (23,15%), le président sortant recueillerait entre 54% et 51% des voix au second tour, contre 46-49% pour sa rivale, selon des sondages réalisés dimanche après le premier tour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents