Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Découverte d’une tablette vieille de 2 000 ans rendant hommage à des diplômés de la Grèce antique

Publié par wikistrike.com sur 25 Juin 2022, 06:46am

Catégories : #Les anciennes écritures, #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Découverte d’une tablette vieille de 2 000 ans rendant hommage à des diplômés de la Grèce antique

Les archéologues progressent de plus en plus dans la découverte d’artefacts provenant de la Grèce antique. Leur dernière trouvaille est une tablette qui aurait la propriété d’un annuaire. Les recherches approfondies ont montré que cet objet daterait d’il y a 2.000 ans. Les archéologues ont aussi affirmé que cette tablette aurait servi à graver les noms des personnes diplômées. Pourtant, l’éducation n’était pas ouverte à tout le monde à cette époque, d’où son importance pour l’Histoire.

LES TABLETTES COMPORTAIENT DES NOMS D’ÉLÈVES DIPLÔMÉS


L’éducation n’était pas faite pour tout le monde dans la Grèce antique. De ce fait, graver son nom sur ces pierres était un signe d’accomplissement. De plus, ils auraient terminé l’équivalent d’un parcours universitaire. Cette tablette est déjà la propriété du musée national d’Écosse, mais ce n’est que récemment qu’elle a été traduite afin de connaître les inscriptions qu’elle contenait.

Les chercheurs y ont trouvé des noms de jeunes hommes tout juste diplômés. Ces jeunes diplômés ont poursuivi leurs études à l’éphébat, c’était une classe composée uniquement de jeunes âgés de 18 à 19 ans. L’éphébat formait ces jeunes pour devenir des militaires pendant deux ans. En plus de leurs noms, les chercheurs ont aussi affirmé que le nom de l’empereur qui avait régné pendant leur formation était indiqué. En effet, ces jeunes ont été formés selon la tradition grecque malgré le siège d’Athènes par les Romains.

LE PARCOURS DES ÉLÈVES FORMÉS DURANT LA GRÈCE ANTIQUE


Les formations existaient déjà depuis longtemps en Grèce mais elles étaient réservées aux personnes de la classe supérieure. Ce n’est que vers le troisième siècle que les classes moyennes ainsi qu’étrangères ont pu accéder à la formation. D’ailleurs, elle a été limitée à un an et on y incluait la littérature ainsi que la philosophie. La formation que ces jeunes diplômés ont suivie consistait à se préparer à défendre leur pays, tout en appliquant les lois et les traditions. Peu de temps après l’apparition des tablettes, les formations se faisaient rares.

Un certain Attikos, fils de Philippos, semblait être une figure centrale. Un autre fait intéressant est que sur la tablette figurait le nom d’environ 30 personnes. Pourtant, une promotion comptait jusqu’à une centaine d’élèves. De ce fait, les personnes mentionnées sur les tablettes étaient considérées comme des élites.

 

Source 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents