Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La France fournit à l'Ukraine des obus à sous-munitions interdits qu'elle est sensée avoir détruits

Publié par wikistrike.com sur 11 Juin 2022, 17:28pm

Catégories : #Politique internationale

La France fournit à l'Ukraine des obus à sous-munitions interdits qu'elle est sensée avoir détruits

Non seulement la France fournit à l’Ukraine des canons Caesar qu’elle utilise pour bombarder les civils du Donbass, mais on apprend via des documents ukrainiens, ayant été piratés et publiés fin mai 2022, qu’elle lui a aussi fourni des obus à sous-munitions OGR F1, interdits par les traités internationaux signés par Paris, et que le pays a annoncé comme détruits il y a déjà plusieurs années ! En clair non seulement la France est complice des crimes de guerre de l’armée ukrainienne dans le Donbass, mais en plus elle lui fournit des obus qui feront un véritable bain de sang parmi les civils, en violation de ses engagements internationaux.

En 2008, la convention d’Oslo sur les armes à sous-munitions est adoptée. Il s’agit d’un traité international qui interdit totalement l’emploi, la production, le stockage mais aussi le transfert des armes à sous munitions, et prévoit leur destruction pure et simple. La France a signé, puis ratifié cette convention en 2009, et avait donc l’obligation de détruire les stocks d’armes à sous-munitions qu’elle possédait et à ne pas en transférer à d’autres pays !

Fin 2015, la France rapportait avoir détruit 12 963 obus de type OGR de 155 mm, qui contiennent chacun 63 sous-munitions, et ne plus en posséder que trois !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents