Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Législatives: Macron et Mélenchon loin de leurs espérances, Le Pen seule gagnante

Publié par wikistrike.com sur 19 Juin 2022, 20:11pm

Catégories : #Politique intérieure

Législatives: Macron et Mélenchon loin de leurs espérances, Le Pen seule gagnante

Abstention 53,77%

  • La coalition Ensemble (LaREM, Modem, Horizons et Agir) recueille désormais entre 210 et 230 sièges à l’issue des élections législatives, selon une nouvelle projection de l’institut Elabe pour BFMTV, L’Express avec notre partenaire SFR.
  • La Nupes - qui regroupe la France insoumise, le Parti socialiste, Europe Écologie Les Verts et le Parti communiste - récolte pour sa part entre 170 et 190 sièges.
  • Vient ensuite le Rassemblement National qui obtient entre 80 et 95 sièges. L'alliance entre Les Républicains et UDI récolte désormais entre 58 et 65 sièges.
  • Les forces divers gauche et dissident Nupes obtiennent entre 6 et 8 sièges, le divers centre 3 à 5, la divers droite 3 à 5 également. Les divers souverainistes et extrême droite récoltent 1 à 2 sièges. Enfin, les candidats classés "autres" (divers, divers écologistes, régionalistes, etc.) obtiennent entre 7 et 8 sièges.

Le camp présidentiel perd sa majorité absolue à l'Assemblée nationale. L'hémicycle est coupé en trois, et risque de compliquer la vie du Président. Ce soir, malgré des chiffres décevants, NUPES et macronistes sont contents.

 

Macron (Ensemble) !

 

Pour la porte-parole du gouvernement, "il faudra composer avec les bonnes volontés".


Réagissant à l'appel de Jean-François Copé pour créer un "pacte de gouvernement" entre Les Républicains et Ensemble (ex-LaREM), la porte-parole du gouvernement a affirmé qu'"il faudra composer avec les bonnes volontés".

Olivia Grégoire a lancé un message de prudence, souhaitant attendre les résultats définitifs avant de se prononcer sur un quelconque pacte. "Il faut faire les choses dans leur temps", a-t-elle dit sur BFMTV.

Jean-François Copé appelle à un "pacte de gouvernement" entre Les Républicains et Ensemble.

 

Méluche (NUPES):

 

Malgré des résultats au-dessous de ses espérance, Jean-Luc Mélenchon salue la "déroute du parti présidentiel" après le second tour.


Jean-Luc Mélenchon ne cache pas sa joie. Bien que n'ayant pas de majorité lui permettant de devenir Premier ministre, le chef de file de la Nupes a salué les résultats faisant de sa coalition le premier groupe d'opposition.

"C'est une situation totalement inattendue, absolument inouïe. La déroute du parti présidentiel est totale, et aucune majorité ne se présente. Nous avons réussi l'objectif politique que nous nous étions donné: faire tomber celui qui avait autant d'arrogance avait tordu le bras de tout le pays en étant élu sans qu'on sache pour quoi faire", a-t-il déclaré.

 

Le Pen (RN)

 

Marine Le Pen veut incarner "une opposition ferme" mais "responsable" et "respectueuse des institutions".


Le Rassemblement national obtient de 75 à 95 sièges à l'Assemblée nationale, un score histoire pour le parti qui devient ainsi le deuxième groupe d'opposition dans l'hémicycle.

S'exprimant depuis Hénin-Baumont, Marine Le Pen a promis d'incarner une "opposition "ferme", "sans connivence" mais "responsable".


"Notre seule boussole est l'intérêt de la France et du peuple français", a-t-elle poursuivi.

Jordan Bardella salue un "tsunami" pour le Rassemblement national.

Zemmour (Reconquête):

La tête à Toto

Législatives: Macron et Mélenchon loin de leurs espérances, Le Pen seule gagnante

A.D pour WikiStrike

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents