Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Déclin de la civilisation Maya: une terrible sécheresse entre dans l'équation

Publié par wikistrike.com sur 27 Juillet 2022, 11:15am

Catégories : #Civilisations anciennes, #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Déclin de la civilisation Maya: une terrible sécheresse entre dans l'équation

Si les scientifiques sont partagés quant à la cause exacte du déclin de la célèbre civilisation maya, une étude apporte un nouvel élément qui aurait joué un rôle crucial dans sa chute : une terrible sécheresse.

Alors que plus de la moitié de l’Europe est actuellement en sécheresse sévère à extrême, la France y compris, une nouvelle étude publiée dans Nature Communications ce 19 juillet 2020 alerte d’autant plus : même face à des civilisations prospères et bien établies, les changements climatiques peuvent être la cause d’un effondrement massif. Cela aurait été le cas pour Mayapan, capitale culturelle et politique du peuple maya entre le XIIIe et le XIVe siècle. D’après les nouvelles recherches, cette immense cité de l’État mexicain du Yucatán aurait en effet été totalement détruite à cause de la sécheresse.

 

Chute de Mayapan : une réaction en chaîne liée à la sécheresse

Pour parvenir à cette hypothèse, des anthropologues de l’Université de Californie ont épluché de nombreux documents historiques qui font état des changements démographiques, de l’alimentation ou des conditions climatiques de l’époque dans la zone. Des données récemment complétées par l’analyse de restes humains retrouvés sur place. Finalement, des corrélations sont apparues entre les diminutions des précipitations et l’augmentation des conflits — notamment grâce aux signes de blessures traumatiques sur les ossements.

Selon leur analyse, une sécheresse se serait donc installée entre 1400 et 1450 à Mayapan. Un manque d'eau qui aurait provoqué une véritable réaction en chaîne, affectant l’agriculture et le commerce. Devant la faim, les conflits civils se seraient finalement multipliés, provoquant l’effondrement politique et la chute de la ville fondée quatre cents ans auparavant. De petits groupes se seraient cependant déplacés vers les villes côtières plus au nord, pour former des colonies indépendantes. Et faisant, par la même occasion, perdurer la culture maya jusqu’à l'arrivée des colons espagnols.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents