Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Humour tchétchène: Kadyrov a posté une vidéo de la « reddition » de Zelensky

Publié par wikistrike.com sur 5 Juillet 2022, 07:16am

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

Humour tchétchène: Kadyrov a posté une vidéo de la « reddition » de Zelensky

Au premier abord, cela pourrait sembler sérieux. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky signe d’une main tremblante la capitulation de la guerre.

Mais derrière cette fausse vidéo se cache le duo de comiques russes Vovan et Lexus, très célèbres dans leur pays.

***

Le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov a publié sur son canal Telegram une vidéo dans laquelle un acteur représentant le président ukrainien Volodymyr Zelensky signe la reddition de l’Ukraine à Kiev.

« Chers citoyens ! Moi, président par intérim de l’Ukraine, commandant en chef des forces armées, j’approuve la reddition inconditionnelle de toutes nos forces armées sur terre, sur mer et dans les airs », déclare l’homme qui imite la voix de Volodymyr Zelensky. Derrière lui se tient une personne dont la main est posée sur l’épaule du faux président ukrainien. « Ainsi que toutes les forces armées qui sont désormais sous commandement ukrainien », poursuit-il en tremblant.

Le « Z » de la capitulation

« Je garantis la mise en œuvre de la démilitarisation et de la dénazification complètes de l’Ukraine dans un délai d’un mois à compter de la signature de l’acte de reddition. Immédiatement ! »

« Et troisièmement… », dit l’acteur en levant les yeux vers l’homme derrière lui, qui se révèle être Ramzan Kadyrov : « Akhmat Sila ! C’est juste ? » Ce cri de guerre de l’armée tchétchène (en français : force Achmat) peut être entendu dans de nombreuses vidéos que le dirigeant tchétchène partage sur les réseaux sociaux. Akhmat était le nom du père de Ramzan Kadyrov.

Dans la vidéo, ce dernier répond au faux Volodymyr Zelensky : « Nous l’avons prouvé ! Bien sûr que c’est vrai – Akhmat Sila ! » Le faux dirigeant ukrainien, visiblement effrayé, déclare finalement : « Alors nous le signons ainsi », et signe le papier d’un « Z ».

 

source : Blick

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents