Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Syrie reconnaît les Républiques populaires de Donetsk et Lougansk

Publié par wikistrike.com sur 1 Juillet 2022, 11:10am

Catégories : #Politique internationale

La Syrie reconnaît les Républiques populaires de Donetsk et Lougansk

Damas a emboité le pas à son allié russe en reconnaissant l'indépendance des Républiques autoproclamées du Donbass, que Kiev tente de reconquérir militairement depuis 2014.

À ce jour, la Russie était le seul pays à avoir reconnu l’indépendance des Républiques populaires de Donestk et de Lougansk. Le 26 juin, à son tour, la Syrie a annoncé reconnaitre officiellement les deux Républiques autoproclamées du Donbass, rapporte le Figaro. Dans la foulée, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a décidé de mettre un terme aux relations diplomatiques avec Damas.

« Conformément à la volonté et au désir commun d'établir des relations dans tous les domaines, la Syrie a décidé de reconnaître l'indépendance et la souveraineté de la République populaire de Lougansk et de la République populaire de Donetsk », a indiqué une source au sein du ministère syrien des Affaires étrangères, citée par l'agence de presse Sana.

Des responsables des « deux pays vont se mettre en contact pour convenir des cadres de renforcement des relations, y compris l'établissement de relations diplomatiques, conformément aux règles », précise la même source.

Suite à cette décision, le chef d’État ukrainien a déclaré que son pays rompait les relations diplomatiques avec la Syrie. « Il n'y aura plus de relations entre l'Ukraine et la Syrie », a annoncé le soir du 29 juin le chef d'État, dans une vidéo postée sur Telegram, affirmant que dorénavant « la pression des sanctions » contre Damas serait « encore plus grande ».

Damas, proche alliée de Moscou

Le soutien de la Syrie à des territoires reconnus par la Russie comme indépendants, n’est pas nouveau. En 2018, elle avait reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud vis-à-vis de la Géorgie. Une proximité peu surprenante puisque la Syrie et la Russie entretiennent des liens diplomatiques très étroits, qui se sont particulièrement renforcés au moment de l’intervention militaire de Moscou au côté du régime de Bachar al-Assad.

Les Républiques du Donbass dont la Syrie vient de reconnaitre la souveraineté sont en guerre avec le gouvernement de Kiev depuis 2014, qui refuse de reconnaitre leur indépendance. Toutes parties confondues, les hostilités dans le Donbass ont fait plus de 13 000 morts en huit ans, selon l'ONU. Le 24 février dernier, Moscou a lancé son opération militaire en Ukraine, en faisant valoir notamment la nécessité de protéger les populations du Donbass qui seraient menacées de « génocide ». Le président russe Vladimir Poutine avait également affirmé que cette offensive visait à « dénazifier » et « démilitariser » l'Ukraine. Les alliés occidentaux de Kiev dénoncent de leur côté une invasion, ont multiplié les sanctions économiques contre la Russie et les livraisons d'armes aux autorités ukrainiennes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents