Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un nouveau record de déforestation a été atteint dans la forêt amazonienne au cours du premier semestre

Publié par wikistrike.com sur 16 Juillet 2022, 14:12pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Un nouveau record de déforestation a été atteint dans la forêt amazonienne au cours du premier semestre

Des images satellites de la forêt amazonienne prises de janvier à juin montrent que 4 000 kilomètres carrés de forêt ont été détruits au cours des 6 derniers mois. Il s’agit du taux de déforestation le plus rapide en six mois depuis le début des relevés, il y a environ 7 ans. Cela représente une superficie d’environ 5 fois la taille d’une ville comme New York et constitue la plus grande perte de forêt depuis 2016.

Image d’entête : déforestation autour du parc national de Xingu au Brésil, captée par l’instrument MODIS à bord de la sonde Terra de la NASA. Une version avant-après est disponible plus bas dans cette page. (MODIS Land Rapid Response Team/ NASA GSFC)

La zone déboisée recensée pour le premier semestre 2022 était environ 80 % plus grande que la destruction signalée pour le premier semestre 2018, selon une analyse de l’Institut de recherche sur l’environnement amazonien (IPAM).

Les deux des principales causes de la destruction de l’Amazonie sont l’exploitation forestière et les feux de forêt. Juin fut un mois particulièrement mauvais pour la forêt en raison du taux inhabituellement élevé d’incendies, la plupart ont atteint leur pic plus tard dans l’année, vers août et septembre. Les défenseurs des droits de l’homme affirment que les élus ne font pas leur part pour protéger activement la forêt tropicale contre l’exploitation forestière et les incendies.

Pour effectuer une comparaison par glissement, cliquez n’importe où sur l’image ci-dessous. L’image la plus ancienne (2003) sera à gauche de l’écran et la plus récente (2022) sera à droite. Pour accéder à une vue plus grande de la région via l’application NASA Worldview, cliquez sur l’icône en haut à droite de l’image inférieure. (NASA)

Le mandat du président brésilien Jair Boslonaro, fut particulièrement désastreux pour la forêt tropicale. Sous son mandat, des millions d’hectares de forêt tropicale ont été illégalement défrichés pour l’élevage et les cultures, qui sont les principaux produits d’exportation du pays. Les communautés indigènes et leurs alliés ont été déplacés de la région (ou assassinés) pour libérer des terres pour la production agricole. Ce problème est devenu tel sous la présidence de Bolsonaro qu’en 2021, la commission du Sénat brésilien a créé un projet accusant Bolsonaro de crimes contre l’humanité.

La forêt amazonienne n’abrite pas seulement de nombreuses communautés indigènes, elle regorge également d’écosystèmes complexes d’espèces menacées. Une grande partie de la forêt ayant été brûlée et exploitée, il se peut qu’elle soit passée du statut de forêt séquestrant le carbone à celui d’émetteur de carbone.

Annoncée sur le site du l’Université Yale, YaleEnvironment360 : Amazon Sees Record High Deforestation in First Half of 2022 et via Reuters : Deforestation in Brazil’s Amazon hits record for first half of 2022.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents