Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L’un des quatre temples du soleil pourrait avoir été découvert en Égypte

Publié par wikistrike.com sur 4 Août 2022, 08:05am

Catégories : #Civilisations anciennes, #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

L’un des quatre temples du soleil pourrait avoir été découvert en Égypte

Ce temple est dédié à Râ, le dieu soleil

Les archéologues ont récemment fait une découverte fascinante. Ils ont déterré des vestiges d’un ancien bâtiment qui est probablement l’un des quatre temples du soleil perdus de la cinquième dynastie à Abousir.

L’UN DES 4 TEMPLES DÉDIÉS À  DÉCOUVERT

Les vestiges d’un temple vieux de 4 500 ans ont été découverts par des archéologues dans la nécropole d’Abousir, au nord de l’Égypte. Il pourrait s’agir d’un des quatre temples dédiés à Râ, le dieu soleil, rapporte le Daily News Egypt.

 

La découverte a eu lieu sur un temple du roi Nyussere. Les archéologues chargés de cette mission ont découvert les ruines d’un bâtiment en brique crue se trouvant sous le temple. Une analyse approfondie du site a indiqué qu’il s’agirait de l’un des quatre temples du soleil perdus appartenant à la cinquième dynastie. Mostafa Waziri, secrétaire général du conseil suprême des antiquités, a affirmé que les recherches se poursuivent dans le but de mieux connaître le site.

Waziri a aussi donné plus de détails sur le site lui-même. Les ruines du bâtiment sont accessibles par une entrée faite de calcaire. L’entrée mène directement à la zone entre les entrepôts situés au nord ainsi que la vaste cour à l’ouest. Dans la cour se trouve un sol pavé construit à partir de briques et de boue et il est parsemé de gros blocs de quartz. Le plus impressionnant est qu’une partie de ces blocs possède une face lestée et d’autres sont incrustés directement dans le sol sous le temple de Nyussere.

PLUSIEURS ARTEFACTS ONT ÉTÉ DÉCOUVERTS

D’après Ayman Ashmawy, chef du secteur des antiquités égyptiennes au conseil suprême des antiquités, l’ancien bâtiment a été construit à partir de briques et de boue. Mais tout cela a été enlevé par Nyussere dans le but d’ériger son temple. Les archéologues ont aussi découvert des récipients en poterie qui auraient pu servir lors des rituels de fondation du temple. Ces récipients ont été éparpillés au nord-ouest du temple et aussi sous les dalles de pierre de la fondation.

 

Mohamed Youssef, directeur du district des antiquités de Saqqarah, a aussi participé à la fouille du site. Il a affirmé que les dépôts de fondation se trouvaient au niveau du mur de briques de l’ancien temple qui était composé par des pots de bière ainsi que des pots à bord rouge. Rosanna Birley, chef de la mission de l’université de Naples, a affirmé que les nombreux sceaux fabriqués à partir d’argile portaient des noms royaux tels que le nom de l’ouragan du roi Shepskare de la cinquième dynastie. L’étude du site est encore en cours et la mission sera bientôt achevée afin de dévoiler plus d’informations sur le bâtiment.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents