Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Mort d'Ayman al-Zawahiri: Les USA l'ont tué avec une nouvelle arme qui l'a découpé en morceaux

Publié par wikistrike.com sur 3 Août 2022, 09:18am

Catégories : #Politique internationale, #Science - technologie - web - recherche

Mort d'Ayman al-Zawahiri: Les USA l'ont tué avec une nouvelle arme qui l'a découpé en morceaux

Le leader d’Al-Qaida Ayman al-Zawahiri a été tué sur son balcon à Kaboul par une frappe de drone dimanche 31 juillet. Une opération possible grâce à un missile qui n'explose pas mais qui est redoutable : le missile Hellfire R9X "flying ginsu".

Le numéro un d’Al-Qaida, Ayman al-Zawahiri, a été tué dans la nuit de samedi à dimanche 31 juillet, sur son balcon à Kaboul. Dans son annonce, lundi 1er août, Joe Biden a évoqué une frappe de drone. L'attaque a été menée à l'aide de deux missiles Helfire, sans présence militaire au sol, a précisé un responsable américain. Si l'emploi des missiles Hellfire R9X n'a pas été confirmé, tout semble indiqué qu'ils ont été utilisés lors de cette opération. En effet, sur le bâtiment, pas de trace d'explosion et aucune victime collatérale n'a été signalée, selon les autorités américaines.

 

La victime se retrouve découpée en morceaux


L'engin a été baptisé "Flying Ginsu" (le Ginsu volant), en référence aux couteaux de cuisine de la marque Ginsu inspirés des sabres des samouraïs, que les téléspectateurs américains avaient découverts dans des spots de publicité au cours des années 1980, coupant successivement des canettes ou une branche d'arbre avec une lame toujours tranchante.

Tiré par un drone ou d'un hélicoptère, le missile est dépourvu de charge explosive mais à l'impact il libère ses six lames, qui se déploient à la dernière seconde. La victime se retrouve découpée en morceaux. La "bombe ninja", autre surnom du R9X, peut traverser voitures et bâtiments. Le missile n'explose pas pas, n'entraînant pas de souffle et de chaleur, ce qui limite le nombre de victime et les dommages collatéraux. 

La maison de trois étages occupée par la famille al-Zawahiri est située à Sherpur, un quartier aisé de la capitale afghane, où plusieurs villas sont occupées par des responsables et des commandants talibans de haut rang. Des photos montrent des fenêtres soufflées  mais le bâtiment ne porte aucune trace d'explosion.


Une utilisation jamais confirmée


Le missile Helfire R9X est devenu une arme redoutable pour tuer les leaders de groupes jihadistes, tout en évitant les victimes civiles lors des tirs américains. Il aurait été développé sous l'administration Obama et son utilisation a été évoquée déjà à deux reprises. En mars 2017 d'abord, lorsqu'un des chefs islamistes lié à Al-Qaida, Abu al-Khayr al-Masri, avait été tué dans sa voiture en Syrie. Le missile avait déchiqueté les occupants et l'intérieur du véhicule, mais les photos de la voiture montraient qu'elle était transpercée par le toit mais l'avant et l'arrière étaient intacts.

En 2019, la presse américaine avait évoqué son utilisation après la mort par un tir de drone au Yémen de Jamal Al-Badaoui, considéré comme le cerveau de l'attentat contre la frégate USS Cole en octobre 2000.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents