Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Quelles sont les vraies causes de l’inflation ?

Publié par wikistrike.com sur 1 Août 2022, 07:29am

Catégories : #Economie

Quelles sont les vraies causes de l’inflation ?

Interviewé par le média Blast, le statisticien Olivier Berruyer donne son avis sur les raisons de la vague d’inflation qui touche l’économie mondiale. 

Depuis la crise de 2008, Olivier Berruyer observe avec un regard critique la situation économique française et européenne. Dans une vidéo de Blast, le statisticien explique qui sont, selon lui, les vrais responsables de l’inflation.

◆ Un environnement incertain

L’inflation est au cœur de l’actualité économique. Selon l’Insee, qui calcule son taux chaque mois, l’inflation est la perte de pouvoir d’achat de la monnaie, qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix. Le Fonds monétaire international (FMI) a publié mardi l’actualisation de ses prévisions économiques et, selon elle, l’inflation à l’échelle mondiale devrait atteindre 8,3 % pour l’année 2022. « Cela crée cet environnement très incertain. Les gens voient que leur pouvoir d’achat se réduit d’une manière qu’ils ne contrôlent pas vraiment », a expliqué le chef économiste du FMI Pierre-Olivier Gourinchas mardi, dans un entretien à l’AFP.

◆ La guerre, fausse excuse

Dans une vidéo du média Blast, Olivier Berruyer, également créateur du média Élucid, explique les causes qui sont, selon lui, responsables de l’inflation. Tout d’abord, il dénonce le discours de ceux qui mettent tout sur le dos de la guerre en Ukraine. En effet, l’inflation a commencé à augmenter mi-2021, bien avant que la guerre ne commence. L’énergie est « le gros “driver” de la hausse de l’inflation mais elle ne représente, à peu près, que la moitié de cette inflation », explique-t-il. « L’inflation était déjà là à 80 % au moment de l’invasion en Ukraine. » La guerre n’a donc eu, selon lui, qu’un « impact limité ».

◆ Les raisons de l’inflation

Pour le statisticien, la première cause de la hausse est la crise Covid. L’économie s’est arrêtée brutalement puis s’est relancée très rapidement, créant un déséquilibre entre l’offre et la demande.

La seconde cause est la hausse des prix de l’énergie car, selon lui, nous arrivons à une époque de pic pétrolier et les infrastructures existantes ne permettent plus d’augmenter la production, « ça plafonne un peu partout », ce qui crée également un déséquilibre entre l’offre et la demande.

La troisième raison est la spéculation qu’on « a un peu plus de mal à quantifier mais qui existe », explique-t-il. « Une spéculation alimentée par de la création monétaire à outrance qu’ont réalisée les banques centrales depuis 2015 en particulier. » En 2005, un rapport du Sénat estimait que la part de spéculation dans la variation du prix du pétrole représentait entre 10 et 20 %.

 

Image principale par Gerd Altmann de Pixabay

 

Lu ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents