Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le gouvernement va-t-il mettre en place une « police des températures » ?

Publié par wikistrike.com sur 10 Septembre 2022, 08:42am

Catégories : #Economie, #Politique intérieure, #Social - Société, #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Le gouvernement va-t-il mettre en place une « police des températures » ?

Avec la crise énergétique et « la fin de l’abondance », Emmanuel Macron a encouragé les entreprises à limiter le chauffage de leurs locaux à 19° maximum. Mais l’exécutif envisagerait-il de le rendre obligatoire ?

 

Mais selon Le Canard enchaîné, lors du Conseil de défense énergétique du 2 septembre, la mise en place d’une police des températures aurait été évoquée. Ce que nie le gouvernement.

◆ Le retour des restrictions ?

Selon Le Canard enchaîné, lors du Conseil de défense sur l’énergie, Bruno Le Maire et Roland Lescure, son ministre délégué à l’Industrie, auraient proposé « la mise en place d’une police des températures ». Autrement dit, des fonctionnaires seraient chargés de contrôler la température dans les entreprises. Selon le journal, la proposition a tout de suite été balayée par le président Macron, estimant qu’une telle mesure serait mal perçue par les Français, leur rappelant la période de la Covid-19 et ses protocoles sévères. En revanche, la mise en place de contrôles lui paraît envisageable dans l’administration afin de montrer l’exemple.

 

◆ Appel à la responsabilité

Mercredi 7 septembre, Roland Lescure s’est exprimé sur ce sujet : « Non, on ne mettra pas un agent des forces de l’ordre derrière chaque thermostat, l’objectif est que chacun puisse intégrer dans son comportement la manière dont collectivement on contribue à cette sobriété. On fait le pari de la responsabilité et on y croit. Je ne vais pas rentrer dans le détail des propositions du conseil de défense, mais non, il n’a jamais été question de police des températures ». À la sortie du Conseil des ministres, Olivier Véran, porte-parole du gouvernement, a lui aussi rappelé que le gouvernement se veut être « dans une logique d’incitation », misant sur « l’intelligence collective des Français pour atteindre nos objectifs, pas besoin de contrôles ».

L’ancien ministre de la Santé est fin connaisseur de l’obligation déguisée pour avoir fortement « incité » les Français à la vaccination contre la Covid-19. Cette prétendue « fuite » du Conseil de défense énergétique n’est-elle pas justement un moyen pour le gouvernement de tester la température ?

 

Image principale par ri de Pixabay 

 

https://www.nexus.fr/actualite/news/police-temperatures/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents