Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Patrick Moore, cofondateur de Greenpeace, affirme que le changement climatique repose sur de fausses affirmations

Publié par wikistrike.com sur 10 Septembre 2022, 11:36am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Terre et climat

Patrick Moore, cofondateur de Greenpeace, affirme que le changement climatique repose sur de fausses affirmations

Patrick Moore, l’un des fondateurs de Greenpeace, a déclaré dans un courriel obtenu par The Epoch Times que les raisons de son départ de Greenpeace étaient très claires : « Greenpeace a été « détourné » par la gauche politique lorsqu’elle a réalisé que le mouvement environnemental était riche et puissant. Les militants politiques [de gauche] d’Amérique du Nord et d’Europe ont transformé Greenpeace, qui était une organisation scientifique, en une organisation politique de collecte de fonds », a déclaré M. Moore.

« Le mouvement ‘environnementaliste’ est devenu plus un mouvement politique qu’un mouvement environnementaliste », a-t-il déclaré. « Ils se concentrent principalement sur la création de récits, d’histoires, qui sont conçus pour instiller la peur et la culpabilité dans le public afin que celui-ci leur envoie de l’argent. »

Il a ajouté qu’ils opèrent principalement derrière des portes closes avec d’autres agents politiques à l’ONU, au Forum économique mondial, et ainsi de suite, qui sont tous principalement de nature politique.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat [GIEC] n’est « pas une organisation scientifique », a-t-il déclaré. « C’est une organisation politique composée de l’Organisation météorologique mondiale et du Programme des Nations unies pour l’environnement.

Le GIEC engage des scientifiques pour leur fournir des « informations » qui soutiennent le récit de « l’urgence climatique ».

Leurs campagnes contre les combustibles fossiles, l’énergie nucléaire, le CO2, le plastique, etc., sont malavisées et conçues pour faire croire aux gens que la fin du monde est imminente si nous ne paralysons pas notre civilisation et ne détruisons pas notre économie. Ils exercent aujourd’hui une influence négative sur l’avenir de l’environnement et de la civilisation humaine. »

 

LIRE LA SUITE 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents