Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Macron : « on s’installe dans la guerre »

Publié par wikistrike.com sur 12 Octobre 2022, 21:02pm

Catégories : #Politique intérieure, #Politique internationale

Macron : « on s’installe dans la guerre »
Après les frappes russes massives sur plusieurs villes d'Ukraine, le G7, réuni en urgence, a promis de "demander des comptes" au président russe Vladimir Poutine, tandis que Joe Biden a critiqué les choix de l'homme fort du Kremlin.

Pour Emmanuel Macron, les "valeurs et les principes" ne "s'achètent ni à coup de gaz ni à coup de pétrole"

"Nos valeurs et nos principes ne s’achètent pas, ni à coup de gaz, ni à coup de pétrole", a lancé Emmanuel Macron, pour évoquer les relations de la France avec l'Azerbaïdjan.

 

Iran: Macron "condamne les répressions menées par le régime"

Emmanuel Macron a adressé son soutien aux Iraniens, en pleine mobilisation. contre le régime.

"De manière très claire, la France condamne les répressions menées par le régime. C’est un peuple souverain qui se lève pour sa liberté", a expliqué le président.

"La Russie a fait du gaz un instrument de guerre": Macron appelle à nouveau à "un sursaut d'indépendance" européen

Emmanuel Macron analyse le rapport des européens au gaz russe, en pleine crise énergétique sur le continent.

"La Russie a fait du gaz un instrument de guerre. L’Europe a besoin d’un sursaut d’indépendance. Cette souveraineté européenne, c’est ça. L’Europe a été trop dépendante du gaz russe", juge le président.

Emmanuel Macron "s'apprête à passer l'hiver dans un contexte de guerre"

Le président explique que le conflit en Ukraine va durer encore plusieurs mois.

"Il faut qu’on s’apprête à passer l’hiver dans ce contexte de guerre", explique le président.

"Nous ne sommes pas en guerre": Emmanuel Macron rappelle son positionnement sur le conflit en Ukraine

"Nous ne sommes pas en guerre", a rappelé à nouveau Emmanuel Macron sur le conflit entre l'Ukraine et la Russie. Depuis le départ du conflit, le président explique que la France n'est pas co-belligérant.

 

Le G7 continuera à soutenir l'Ukraine "le temps nécessaire" face à l'invasion russe

Le G7 continuera à soutenir l'Ukraine "le temps nécessaire" pour faire face à l'invasion russe et ses conséquences économiques, ont annoncé mercredi dans un communiqué commun les ministres des Finances, à l'issue d'une réunion à Washington.

Le groupement de pays occidentaux a assuré en outre continuer à travailler sur le mécanisme permettant d'imposer concrètement un plafonnement du prix du pétrole russe, saluant au passage l'arrivée de l'Australie parmi les pays soutenant cette action visant à limiter les capacités financières du Kremlin à poursuivre le conflit.

Emmanuel Macron veut "évidemment continuer à parler" à Vladimir Poutine

Emmanuel Macron continue de prôner le dialogue avec Vladimir Poutine.

"Je continuerai bien évidemment à lui parler. Chaque fois que ce sera nécessaire, je lui parlerai (...). Et il faudra à un moment que toutes les parties prenantes se mettent autour de la table (...) avec l’Ukraine et la Russie", a défendu le président sur France 2.

Nucléaire: "moins on en parle, plus on est crédible", assure Emmanuel Macron

Vladimir Poutine a brandi la menace nucléaire ces derniers jour. Joe Biden a dit craindre, lui, le risque "d'apocalypse nucléaire".

"J’ai toujours dit la vérité aux Françaises et aux Français. La Russie est dotée de l’arme nucléaire. La France aussi. En la matière, notre doctrine est claire. La dissuasion fonctionne, mais moins on en parle, plus on est crédible", a insité Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron voit dans le conflit entre l'Ukraine et la Russie "une guerre hybride"

Le chef de l'État décrit la guerre en Ukraine comme "une guerre hybride"

"Cela veut dire que ce ne sont pas que des armes qui sont utilisées mais aussi qu'il y a une guerre informationnelle", analyse Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron veut livrer de nouvelles armes à l'Ukraine

Le président souhaite intensifier les livraisons d’armes à Kiev.

"Nous avons livré depuis le début de la guerre des fameux canons Caesar, et les Ukrainiens nous ont remercié. Nous allons continuer", a-t-il expliqué sur France 2.

Il a également évoqué l'envoi de missiles, des systèmes anti-aériens et des radars.

"On s'installe dans la guerre", avance Macron

Emmanuel Macron est revenu sur les attaques du début de semaine et après la destruction du pont de Kertch.

"La Russie veut briser, casser la résistance ukrainienne. (…). On s’installe dans la guerre", a jugé le président sur France 2.

"Le choix de la Russie, c’est une mobilisation des jeunes pour aller combattre, c’est d’annexer les territoires dans le Donbass, et ces nouvelles attaques. Nous ne voulons pas de guerre mondiale", a encore ajouté le chef de l'État.

Ukraine: pour Macron, Poutine doit "revenir autour de la table des discussions"

Emmanuel Macron vient de démarrer sonn interview sur la crise en Ukraine.

"Je suis en train de dire que d’abord Valdimir Poutine doit cesser cette guerre, respecter l’intégrité territoriale et revenir autour de la table des disccusions", a assené le président sur France 2.

Plus d'informations ici.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents