Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Zelensky signe un décret excluant les pourparlers de paix avec Poutine

Publié par wikistrike.com sur 6 Octobre 2022, 18:26pm

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a signé mardi un décret excluant toute discussion avec le président russe Vladimir Poutine, déclarant qu’elle serait « impossible ».

Le décret a d’abord été proposé par le Conseil national de sécurité et de défense de l’Ukraine. Selon le journal ukrainien Ukrainska Pravda, le décret stipule « l’impossibilité de tenir des négociations avec le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine. »

Zelensky signe un décret excluant les pourparlers de paix avec Poutine

Cette décision formalise les commentaires que Zelensky a faits vendredi après que Poutine a approuvé l’annexion de quatre territoires ukrainiens. « Il ne sait pas ce que sont la dignité et l’honnêteté. Par conséquent, nous sommes prêts à dialoguer avec la Russie, mais avec un autre président de la Russie« , a déclaré Zelensky.

Réagissant à la démarche de Zelensky, le Kremlin a déclaré qu’il attendrait qu’il change de position ou qu’il y ait un nouveau président à Kiev pour engager des discussions.

« Nous allons maintenant attendre soit que le président ukrainien en exercice change de position, soit qu’il y ait un autre président en Ukraine qui change de position pour le bien du peuple ukrainien », a déclaré M. Peskov.

Lors de son discours de vendredi, Poutine a déclaré qu’il était ouvert aux pourparlers avec l’Ukraine, mais que le statut des territoires que la Russie est en train d’annexer était non négociable. « Nous appelons le régime de Kiev à cesser immédiatement le feu et toutes les hostilités ; à mettre fin à la guerre qu’il a déclenchée en 2014 et à revenir à la table des négociations », a-t-il déclaré.

« Nous sommes prêts pour cela, comme nous l’avons dit plus d’une fois. Mais le choix des habitants de Donetsk, Lougansk, Zaporizhzhia et Kherson ne sera pas discuté« , a ajouté Poutine.

Les États-Unis n’ont montré aucun signe de soutien à une solution diplomatique et l’administration Biden n’envisage pas de revenir sur son soutien à l’Ukraine, malgré le risque de provoquer Moscou.

Traduction d’AntiWar par Aube Digitale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents