Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par wikistrike.com

321 millions de kilos de plastique produit par Amazon finissent dans l’océan

Selon un nouveau rapport, les déchets d’emballages en plastique produits par Amazon, le plus grand commerçant au monde, ont augmenté de 18 % l’année dernière, pour atteindre le chiffre impressionnant de 321 millions de kilos. Selon les chercheurs, il s’agit d’une quantité de plastique suffisante pour faire plus de 800 fois le tour de la Terre sous forme de coussins d’air (ceux utilisés par amazone pour amortir les chocs de leurs colis), un chiffre bien plus élevé que celui communiqué officiellement par l’entreprise.

Image d’entête : exemple de déchet plastique d’Amazon trouvé dans l’océan. (Danny Ocampo/ Oceana)

Le plastique est l’un des plus grands problèmes environnementaux de notre époque. Selon de précédentes études, plus de la moitié des oiseaux de mer, des mammifères marins et des tortues de mer ont ingéré du plastique ou s’y sont empêtrés. Nous sommes également exposés au plastique dans notre nourriture et notre eau. Globalement, le monde produit plus de 500 milliards de tonnes de déchets plastiques chaque année.

Une partie de ce plastique est difficile à remplacer, ce n’est pas pour rien que nous en utilisons autant dans les emballages. Mais une grande partie pourrait être remplacée, ou simplement ne pas être utilisée, et une grande partie du plastique utilisé par le détaillant en ligne Amazon entre dans cette catégorie.

Oceana, une organisation mondiale de défense du milieu marin, a publié un nouveau rapport (lien plus bas) qui révèle la pollution plastique résultant des milliards de paquets achetés sur le site de commerce électronique d’Amazon. Mais, selon Oceana, la société affirme qu’elle ne fait rien de mal.

(Danny Ocampo/ Oceana)

Amazon Plastique 5 22

Selon Matt Littlejohn, premier vice-président d’Oceana pour les initiatives stratégiques :

La science est claire, le type de plastique utilisé par Amazon pour ses emballages est une menace pour les océans. Les clients et les actionnaires demandent à l’entreprise d’agir. Il est temps pour Amazon, comme elle l’a fait pour le climat, d’agir et de s’engager à réduire à l’échelle mondiale son utilisation d’emballages en plastique.

Amazon a rejeté les chiffres présentés par Oceana, affirmant avoir utilisé 97 millions de kilos de plastique à usage unique dans son réseau d’opérations mondial. C’est la première fois que le détaillant en ligne divulgue des chiffres sur la quantité de plastique qu’il utilise pour ses emballages, selon Oceana, mais ces chiffres ne sont pas comparables à ce qui est inclus dans le rapport.

Alors que l’estimation d’Oceana inclut toutes les ventes réalisées par l’intermédiaire des plateformes d’Amazon à l’échelle mondiale, le chiffre d’Amazon ne comprend que les emballages en plastique utilisés pour toutes les commandes envoyées par les centres de traitement des commandes détenus et exploités par Amazon. Cela exclut donc les commandes effectuées sur les plateformes de commerce électronique d’Amazon et réalisées par l’intermédiaire de vendeurs tiers.

(Oceana)

Amazon Plastique 2 22

Amazon a également affirmé avoir réduit le poids moyen des emballages plastiques par envoi de plus de 7 % en 2021. Cependant, elle n’a pas révélé de combien son empreinte plastique a augmenté entre 2020 et 2021, a précisé Oceana. Les ventes d’Amazon auraient augmenté de 22 % au cours de cette période. À mesure que les ventes augmentent, l’empreinte plastique de l’entreprise croît également, indique l’ONG.

Selon Littlejohn :

Bien qu’Oceana reconnaisse que l’entreprise a fait un pas important vers une transparence accrue, il est décevant qu’Amazon continue de nier que la pollution par les plastiques à usage unique est un problème qui mérite un objectif de réduction mondiale spécifique. Les chiffres d’Oceana restent les plus estimatifs de l’utilisation de plastique par Amazon.

Pour Oceana, Amazon dispose des outils nécessaires pour résoudre son problème de plastique, citant des exemples de mesures prises par l’entreprise, comme en Allemagne, où elle a renoncé à l’utilisation d’emballages en plastique pour les expéditions provenant de ses centres de traitement des commandes. Cependant, elle a choisi de ne pas le faire à l’échelle mondiale, malgré le coût pour la planète.

(Danny Ocampo/ Oceana)

Amazon Plastique 3 22

Pour s’attaquer à son problème croissant de plastique, Oceana demande à Amazon de s’engager, à l’échelle de l’entreprise, à réduire d’au moins un tiers la quantité totale d’emballages en plastique qu’elle utilise d’ici 2030 par rapport aux niveaux actuels. Amazon devrait également rendre compte publiquement de son empreinte sur les emballages plastiques, ainsi que de l’impact climatique total de tous ses produits vendus.

Le rapport publié sur le site d’Oceana : The Cost of Amazon’s Plastic Denial on the World’s Oceans et présentée : Report: Amazon’s plastic packaging waste jumped 18% to 709 million pounds in 2021.

 

Source GuruMed

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :