Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par wikistrike.com

Les Twitter Files allèguent différents niveaux de surveillance des tweets électoraux, en fonction des positions pro-Trump ou pro-Biden

Les discussions relatives aux décisions ont été publiés.

Dans le troisième lot des « Twitter Files », mis en ligne par le journaliste indépendant Matt Taibbi, le journaliste suggère que les cadres de Twitter se sont surpassés pour supprimer les tweets de conservateurs très en vue mais ont trouvé des justifications pour ne pas censurer les tweets pro-Biden.

Dans un cas, le personnel n’a pas trouvé de « base politique solide » pour censurer un tweet pro-Trump de l’acteur conservateur James Woods. Ils ont donc juré de « le frapper durement pour de futures [violations] ».

Les Twitter Files allèguent différents niveaux de surveillance des tweets électoraux, en fonction des positions pro-Trump ou pro-Biden

« Breaking News : 50 000 électeurs de l’OHIO ont reçu de faux bulletins de vote par correspondance. Hors de contrôle. Une élection truquée », a écrit Trump à l’époque, en réponse à un tweet d’un média de l’Ohio concernant des bulletins de vote par correspondance incorrects et demandant aux utilisateurs s’ils « se sentent en sécurité » en utilisant des bulletins de vote par correspondance.

Un employé anonyme a écrit : « ‘une élection truquée’ serait suffisante pour être en violation, non ? »

Selon les documents, Twitter a envisagé d’ajouter une étiquette « le vote par correspondance est sûr » au tweet.

Twitter a également envisagé de signaler un tweet humoristique de l’ancien gouverneur républicain de l’Arkansas, Mike Huckabee, qui se lisait comme suit : « Je suis resté debout sous la pluie pendant une heure pour voter par anticipation aujourd’hui. Quand je suis rentré chez moi, j’ai rempli ma pile de bulletins de vote par correspondance, puis j’ai voté les bulletins de mes parents et grands-parents décédés. Ils votent comme moi ! #Trump2020. »

Les Twitter Files allèguent différents niveaux de surveillance des tweets électoraux, en fonction des positions pro-Trump ou pro-Biden

Le personnel de Twitter a envisagé de signaler la blague parce que, selon eux, il s’agissait d’un ancien gouverneur admettant un crime.

Le groupe déclare que Huck est un « cas limite » et, bien que l’un d’entre eux fasse remarquer que « nous ne faisons pas d’exception pour les blagues ou la satire », ils décident finalement de le laisser tranquille, car ‘nous avons titillé suffisamment d’ours' », explique Taibbi.

Taibbi a noté que les tweets pro-Biden n’étaient pas soumis à un tel niveau d’examen. Par exemple, un utilisateur s’est plaint de la nomination de la juge conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour suprême et a prévenu qu' »ils vont voler l’élection » en disant aux gens de ne pas envoyer leur bulletin de vote par la poste.

Les Twitter Files allèguent différents niveaux de surveillance des tweets électoraux, en fonction des positions pro-Trump ou pro-Biden
Les Twitter Files allèguent différents niveaux de surveillance des tweets électoraux, en fonction des positions pro-Trump ou pro-Biden
Les Twitter Files allèguent différents niveaux de surveillance des tweets électoraux, en fonction des positions pro-Trump ou pro-Biden

Les responsables de Twitter ont conclu que le tweet « exprime une inquiétude quant au fait que les bulletins de vote par correspondance pourraient ne pas arriver à temps » et ont laissé faire.

Les Twitter Files allèguent différents niveaux de surveillance des tweets électoraux, en fonction des positions pro-Trump ou pro-Biden
Les Twitter Files allèguent différents niveaux de surveillance des tweets électoraux, en fonction des positions pro-Trump ou pro-Biden

Taibbi a également découvert que l’ancien responsable de la confiance et de la sécurité, Yoel Roth, a retiré l’étiquette d’avertissement d’un tweet de l’ancien procureur général Eric Holder qui affirmait qu’il était « trop tard pour utiliser les services postaux » et que Trump « paralysait délibérément » le service postal. Roth a déclaré que le tweet était « factuellement exact ».

Traduction de Reclaim The Net par Aube Digitale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :