Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par wikistrike.com

Occitanie : des ossements, scalpels et cornes animales exhumés d'un mystérieux temple franc-maçon

 Des youtubeurs passionnés d'exploration urbaine ont mis à jour les vestiges d'un ancien temple maçonnique dans les Hautes-Pyrénées, à proximité de Lourdes. Ils y ont découvert divers ossements. La propriétaire des lieux met en garde les éventuels curieux de s'aventurer à nouveau sur place.

 

C'est une découverte que tous passionnés d'exploration urbaine (urbex) aimeraient faire une fois dans sa vie. Si elle n'a rien de sensationnelle, elle est entourée de mystères et d'interrogations. Mais de quoi parle-t-on ? 

Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, un groupe de jeunes youtubeurs repère une bâtisse abandonnée sur la commune de Trébons (Haute-Pyrénées) à quelques kilomètres de Lourdes, en Occitanie. Une maison à l'architecture assez "atypique" selon les mots de l'actuelle propriétaire qui a hérité de cette maison construite par son père décédé depuis peu.

Les explorateurs, à mesure qu'il avance dans la maison aux allures de château hanté, découvrent une galerie souterraine. "On découvre une galerie souterraine aux proportions impressionnantes, raconte Jo Urbex, l'un des trois compères au Parisien. Les murs sont en granit et de grandes voûtes donnent au lieu une ambiance de temple".

Ils tombent alors dans une salle décorée de symboles maçonnique, comme le fameux compas. Divers papiers viennent confirmer l'appartenance à la franc-maçonnerie du lieu. Ils font référence à différentes loges de Toulouse à Paris, détaillent le déroulement des cérémonies ou encore évoquent la pierre philosophale. De quoi mettre l'eau à la bouche des explorateurs.

Des ossements humains

Mais ils sont loin d'imaginer que quelques instants plus tard ils tomberont sur des restes humains. C'est en tout cas ce qu'ils supposent immédiatement. Un crâne et des ossements disposés à même le sol tel un puzzle, voilà l'étrange découverte qui les saisit aussitôt. À première vue très anciens, les ossements seront plus tard analysés par des enquêteurs alertés par les youtubeurs. Ils confirmeront la thèse d'os humains. "Ces restes sont érodés et très usés, explique à nos confrères une source officielle. Ils datent peut-être de plus d’un siècle".

Des cornes d'animaux

Dans cette immense salle, les youtubeurs indiquent être également tombés sur des cornes d'animal, du matériel médical rouillé, des lames de microscope ou encore des seringues. De quoi donner aux lieux une dimension mystique, presque effrayante.

Si le maire de la commune se dit "stupéfait et choqué" par la découverte, la propriétaire de la maison est beaucoup plus terre à terre.

"Oui mon père était franc-maçon. Ce n’était pas un secret. Ce qui m’attriste, c’est de constater qu’une fois de plus, la méconnaissance des gens sur le sujet aboutit aux fantasmes les plus "clichés", explique-t-elle à La Dépêche du midi.

Plus d'intrus

Visiblement habituée par ces intrusions, elle concède que la bâtisse revêt un caractère atypique, au risque d'attirer les curieux. Elle met en garde toutefois sur "ce chantier" qui reste un "endroit dangereux". Son père n'avait visiblement jamais pu terminer "de ses mains" la construction de la demeure.

"Si un accident venait à se produire dans ma maison, en tant que propriétaire des lieux, je pourrais être tenue pour responsable", ajoute-t-elle avant d'indiquer qu'elle n'hésitera pas à porter plainte si de nouveaux explorateurs venaient à tenter de pénétrer dans les lieux.

En attendant, la vidéo du youtubeur devrait sortir ce weekend, le 4 décembre.

 

Source: Midi Libre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :