Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par wikistrike.com

Ukraine: Mises en scènes grotesques, extinction de Fox News... Zelensky est prêt à tout

Le conflit entre l'Ukraine et la Russie, c'est-à-dire, entre l'Occident et le flanc Russe, cela pour des richesses premières et des intérêts de dominance, est une guerre largement instrumentalisée, où règne sans limite la propagande jusqu'à son absurdité.

Volodymyr Zelensky est dans ce domaine assez talentueux, sa dernière décision, interdire aux citoyens ukrainiens la possibilité de regarder la chaine de télévision Fox News, pourtant américaine, mais vraisemblablement gênante. Une seule ligne éditoriale est possible, celle de la voix ukrainienne, officielle, toute contradiction (bien que légitime dans les pays dits démocratiques) éliminée, mise sous silence, impossible à entendre.

Zelensky, ce grand démocrate, a donc personnellement interdit la chaîne Fox News de Tucker Carlson dans toute l'Ukraine, chaine qui, semble-t-il, commençait à ruiner son effort de propagande sur Internet. A son grand dam, effet boomerang, en quelques jours, plus de 350 000 personnes se sont abonnées à la chaîne.

Mais la propagande ukrainienne ne s'arrête pas à des interdictions, ainsi, des mises en scène allant jusqu'à l'absurdité sont régulièrement orchestrées par le pouvoir ukrainien, une technique de désinformation qui pourrait bien se retourner contre lui.

Ci-dessous, un banc de cadavres dont l'un s'autorise une pause cigarette:

Accuser la Russie par tous les moyens, quelque fois sans preuve (on se souvient du missile de Kiev tombé en Pologne dont Zelensky porte toujours aujourd'hui la Russie en responsabilité) est une autre manière de désinformation. La Russie à tout prix, quitte a perdre sa dignité.

Nonobstant des accusations précipitées et non fondées, l'Occident tire les conséquences, allant jusqu'à contredire le président ukrainien, qui reste dans le déni de toute réalité. Entraîner d'autres pays dans la guerre, voilà ce qu'il recherche, cela, du pognon, et des armes.

Ce lundi, l’Ukraine va demander l’exclusion de la Russie du Conseil de sécurité de l’ONU, une démarche supplémentaire destinée à entraîner le monde vers sa guerre généralisée qu'il souhaite ardemment.

Jusqu'à quand l'Otan aura la patience de soutenir un Volodymyr, corrompu jusqu'à la moëlle, roi de l'évasion fiscale, dans ses délires ? Et surtout, ne sait-il pas qu'il est un pion dans ce terrible conflit qui n'apporte que le deuil ?

Si Vladimir Poutine n'est pas un saint, de l'autre côté de la frontière, en Ukraine, dans le grenier de l'Europe, un Président est prêt à tout pour sauver ce qu'il peut de son territoire, inquiétant.

 

Damiens Lanxade pour WikiStrike

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :