Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par wikistrike.com

L'Allemagne envoie 14 chars Leopard 2 en Ukraine

 

Alexander Doyle pour WikiStrike

 

 

 

ESCALADE - L’Allemagne a finalement approuvé l'envoi de 14 chars Leopard 2 à l’Ukraine, ce, après de longs échanges interalliés.

 

Elle aura finalement cédé à la pression, après plusieurs semaines de longs échanges entre pays alliés, l'Allemagne livrera à Kiev 14 chars Léopoard à l'armée ukrainienne, la décision a été prise, ce matin, à Berlin, par le Chancelier Olaf Sholtz. En d'autres termes, USA et Ukraine ont mis le grappin sur une arme capitale en vue d'une contre-offensive. 

Les chars Léopard sont de gros bolides sur patins capables de tout écraser, ils sont certes efficaces, mais nos Leclerc, eux, savent aussi courir vite et ont la capacité supplémentaire de pouvoir tirer tout en avançant, voilà pourquoi Emmanuel décidera en fin de semaines d'en envoyer une petite dizaine. 

Cette décision change évidemment la dimension du conflit russo-ukrainien. 

Néanmoins, ces chars sont classés "armes défensives", et ne sont pour le moment pas destinées à entrer en territoire russe, pour cette raison, le Kremlin ne devrait pas trop réagir, pour le moment. Le vice-président du conseil russe,  Dmitry Medvedev, a de surcroit annoncé: "Nous les détruirons tous". Ce dernier d'avoir parlé en amont: "Le monde s'est approché de la menace d'une troisième guerre mondiale en raison de la prochaine agression contre la Fédération de Russie" .

L'ambassade de Russie à Berlin déclare que "l'Allemagne a abandonné sa responsabilité historique envers la Russie en approuvant l'envoi de chars en Ukraine".

La Finlande, la Norvège et l'Espagne ont également accepté de transférer des chars Leopard 2 à l'Ukraine dans le cadre de la coalition. Les Pays-Bas livreront également des chars (annonce à 12h55)

Les Britanniques enverront, quant à eux, des Challenger 2,  et les américains, dont l'annonce est imminente, des chars Abrams.

D'autres pays sont prêts à rejoindre cette coalition occidentale, une dangereuse alliance qui pourrait bien plonger l'Europe entière dans la guerre, en tous les cas, ces dernières livraisons, impressionnantes, ne vont pas dans le sens de pourparlers pour la paix.

"Il n'y a aucune perspective d'entrer sur la voie diplomatique pour résoudre la situation autour de l'Ukraine",  a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole du président russe Vladimir Poutine, en réaction à la décision de levée de chars Leopard 2.

Nous souhaitions un tournant positif à la guerre,  nous voici tous, européens, au bord d'une catastrophe continentale.

 

Alexander Doyle pour WikiStrike

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :