Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par wikistrike.com

Grande offensive: La Russie envoie sa plus grosse arme en Ukraine

Les forces russes, qui auraient subi des pertes considérables sur la ligne de front, ont maintenant déployé des unités supplémentaires du mortier le plus puissant du monde, qui est capable de lancer une tête nucléaire sur le champ de bataille.

Surnommé la « Masse », le mortier autopropulsé 2S4 Tyulpan, connu sous le nom de Tulipe en anglais, est doté d’un canon de 240 mm – deux fois le calibre des mortiers de l’OTAN, qui ne font que 120 mm – ce qui en fait de loin le système de mortier de plus gros calibre au monde. Transporté sur ses propres chenilles, il a une portée de 19 kilomètres et est utilisé pour détruire de grandes fortifications, des équipements militaires ou des positions stratégiques.

Le mortier automoteur 2S4 Tulip est capable de lancer des bombes nucléaires, mais il est probable que cela se limite à des « micro-bombes nucléaires » conçues pour détruire une zone de la taille d’un stade de football. Il peut également tirer des munitions perforantes, guidées par laser et à fragmentation interdites, ainsi que des bombes nucléaires tactiques, selon le média hongrois Ziare.

« C’est une arme massive, dévastatrice lorsque des armes conventionnelles sont utilisées, capable de détruire une grande zone. Mais elle ferait également une très grande cible pour les équipes d’artillerie et de drones ukrainiens, qui font la chasse aux équipements offensifs au quotidien », a déclaré un expert en sécurité au Daily Mirror.

« Le mortier est capable de viser une cible hors de vue avec des bombes qui seraient extrêmement difficiles, voire impossibles à intercepter », a-t-il expliqué.

Les forces ukrainiennes ont ciblé le système de mortier sur le champ de bataille, et certaines séquences filmées par des drones ont montré un certain nombre d’armes neutralisées.

Développé pendant la guerre froide, un lot initial de trois véhicules a été achevé en 1969 ; il a été immédiatement dirigé vers un programme d’essais en usine, qui s’est terminé en octobre. Le Tyulpan est entré en service deux ans plus tard, et la production en série a commencé en 1974. Le Tyulpan 2S4 a été vu pour la première fois par les Occidentaux en 1975, c’est pourquoi il a reçu la désignation OTAN M-1975, alors que son nom officiel est 2S4.

 

Sur les centaines produites, la Russie n’en aurait plus que 40 à 50 en service opérationnel. Toutefois, Moscou disposerait de 400 unités en stock et serait en train d’activer des mortiers supplémentaires pour les expédier sur le champ de bataille en Ukraine.

Traduction de Remix News par Aube Digitale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :