Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

ATTAQUES TERRORISTES IMMINENTES EN AFRIQUE DU NORD, Les services de renseignements US avertissent

Publié par wikistrike.com sur 21 Juillet 2012, 18:16pm

Catégories : #Politique internationale

ATTAQUES TERRORISTES IMMINENTES EN AFRIQUE DU NORD

Les services de renseignements US avertissent

 

aqmi.jpgLes chefs d'Aqmi ne cachent pas leur volonté d'attaquer des cibles en Afrique du Nord et de porter des coups en Europe.

Dans un document de 27 pages, les services de renseignements américains ont transmis à leurs homologues français de la Dgse (Direction générale de la sécurité extérieure) tous les détails d'imminentes attaques terroristes en Afrique du Nord, selon le journal oneline DNA (Dernières Nouvelles d'Algérie) qui cite l'hebdomadaire satirique français Le Canard enchaîné, qui a rapporté cette information dans son édition de mercredi. Le document en question, note DNA, a été élaboré par Robert Cardillo, haut responsable à la DNI (Director of National Intelligence), qui coordonne à partir de Washington 16 agences américaines du renseignement.
Selon Robert Cardillo, les chefs d'Aqmi ne cachent pas «leur volonté d'attaquer des cibles en Afrique du Nord et de porter des coups en Europe (...) C'est un formidable bazar qui s'installe au centre de l'Afrique». La même source ajoute que parmi ces mouvements figure bien sûr Al Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi) qui sévit en Algérie, en Mauritanie et qui contrôle désormais avec d'autres groupuscules terroristes, le nord du Mali. Dans son édition du 24 juin dernier, le journal L'Expression attirait lui aussi l'attention en titrant sur sa manchette: «Que nous réserve Al Qaîda pour ce Ramadhan?». Ce questionnement a été inspiré par les dernières manifestations terroristes depuis ces deux derniers mois à travers le pays, l'approche du mois de Ramadhan, la circulation des armes en provenance des stocks libyens et la conjoncture régionale. «Al Qaîda au Maghreb songe-t-elle à une nouvelle stratégie de conquête?», s'est interrogé L'Expression dans son édition du 24 juin. Le Gspc, branche d'Al Qaîda au Maghreb islamique, serait sommé par les cercles qui le contrôlent de passer à l'acte sur une grande échelle.
L'attaque, qui a ciblé récemment un poste de la Bmpj, dans la daïra des Ouacifs à Tizi Ouzou, par cinquante terroristes, ne constitue guère un fait banal à inscrire dans le domaine des répliques périphériques d'un terrorisme agonisant. «Les fait sont graves et même très graves, à prendre très au sérieux en ce sens qu'ils traduisent bel et bien une nouvelle attitude des groupes terroristes», a encore averti la même édition de L'Expression.
En effet, les mouvements terroristes enregistrés dans les wilayas du Centre-Est limitrophes de la capitale, notamment en Kabylie, traduisent cette volonté d'Al Qaîda de faire couler encore le sang des innocents. A ces manifestations, il faut rappeler que dans la logique du terrorisme islamiste, ce mois sacré a toujours constitué une période propice à une recrudescence des attentats et au djihad. Par ailleurs, les maquis terroristes ont été bien fournis en armes qu'ils ont récupérées des anciens stocks libyens. Si bien qu'Al Qaîda au Maghreb islamique s'est même permis le luxe d'ouvrir des camps d'entraînement au sud de la Tunisie et en Libye. Etant le pivot de la lutte contre le terrorisme dans cette région, l'Algérie mobilise son armée sur le terrain.
Pas moins de douze opérations de ratissage d'envergure sont actuellement menées par les forces sécuritaires combinées. A cela il faut ajouter le maillage stricte de la capitale avec des équipes mobiles et des caméras infrarouges.

 

Source: lespressiondz.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents