Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Chili: un cimetière de baleines redécouvert dans le désert d'Atacama

Publié par wikistrike.com sur 22 Novembre 2011, 23:38pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

Un cimetière de baleines redécouvert dans le désert d'Atacama (Chili)

 
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz-copie-1.jpgLe désert d'Atacama n'en finit pas de nous surprendre. Depuis plusieurs semaines maintenant, on peut y observer le phénomène du désert fleuri, le plus beau depuis 1989. Aujourd'hui, c'est dans un tout autre domaine que le site fait parler de lui : la paléontologie. Saviez-vous en effet que sur les bords de la route 5, qui traverse le Chili du nord au sud, se trouve un endroit appelé « Cerro de las Ballenas » ? 

Découvert dans les années 70 lors de la construction de la route, cet endroit du désert d'Atacama avait été quelque peu oublié par les autorités chiliennes et par les chercheurs. Mais récemment, des scientifiques chiliens et étrangers ont décidé de s'y intéresser à nouveau, compte tenu du caractère exceptionnel des fossiles présents sur le site. Des fossiles qui sont en danger : des travaux d'agrandissement de la route sont prévus, ce qui pourrait mettre à mal les trésors enfouis dans le sol. 

Une équipe de paléontologues a donc reprit ses recherches afin de mettre à jour le maximum de fossiles avant que les travaux, repoussés au mois de janvier prochain, ne commencent. Une course contre la montre qui a déjà permit de retrouver près de 80 fossiles de cétacés, sur une aire de recherche d'à peine 240 mètres. Les scientifiques s'accordent à dire que le « Cerro de las Ballenas » est un lieu unique, car la concentration de squelettes de baleines y est très importante. De plus, il est très rare de retrouver autant de spécimens sur un si petit terrain. 

Les fossiles découverts, qui datent d'il y a 7 millions d'années, ne sont pas les restes de cétacés les plus anciens découverts (ceux-ci l'ont été récemment en Antarctique, voir notre précédent article) ; cependant ils sont exceptionnels car beaucoup de squelettes sont complets ou quasi-complets. On a ainsi découvert plusieurs spécimens qui appartiendraient selon toute vraisemblance à un même groupe de mammifères marins. Ces derniers mesurent entre 8 et 15 mètres de long, et ne seraient qu'une infime partie des milliers d'autres enfouis sous les sables du désert. 

Outre les nombreuses baleines millénaires, les paléontologues ont également découvert un spécimen rarissime de dauphin. Seuls deux autres animaux similaires étaient connus jusqu'à présent, mais ce dauphin de l'Atacama est le mieux conservé des trois. 

Le gouvernement chilien a déclaré par l'intermédiaire de sa ministre préposée aux Biens Nationaux, Catalina Parrot, qu'une aire de 300 hectares allait être dédiée pour la protection de ces fossiles. Un soulagement pour les chercheurs, qui espèrent continuer leurs incroyables découvertes. Un travail qui, ils l'espèrent, leur permettra de percer un secret : celui des raisons d'une telle concentration de mammifères marins sur ces terres désertiques, autrefois couvertes par les eaux. 

Source 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents