Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Claude Guéant veut croiser les fichiers des étrangers avec ceux de la Sécu

Publié par wikistrike.com sur 27 Novembre 2011, 17:05pm

Catégories : #Politique intérieure

Claude Guéant veut croiser les fichiers des étrangers avec ceux de la Sécu 

Il ne croisera pas les fichiers du CAC40 avec ceux des paradis fiscaux

 

gueant.jpgLe ministre de l'intérieur, Claude Guéant, a annoncé dimanche 27 novembre qu'àpartir  de janvier 2012 le fichier des étrangers résidant en France et celui de la Sécurité sociale seraient croisés, offrant des "moyens plus efficaces" pour lutter contre les fraudes sociales imputables aux étrangers.
 

"Tous les ministres doivent prendre  leur part" à la lutte contre la fraude, a estimé M. Guéant, la sienne portant sur "les mesures spécifiques aux étrangers", a-t-il dit lors de l'émission "Le Grand rendez-vous" sur Europe 1, i-Télé et Le Parisien.

"LES ÉTRANGERS SONT CIBLÉS COMME TOUS LES FRAUDEURS"

titre  d'exemple, le ministre de l'intérieur a cité le versement des allocations familiales, soumis à une condition de résidence sur le territoire, alors qu'"il y a un certain nombre, que je ne peux pas chiffrer , de ressortissants étrangers qui résident régulièrement sur notre sol [et] qui touchent des allocations familiales pour des enfants qui ne vivent pas en France".

Il a également désigné les ressortissants étrangers qui font "des allers et retours entre la France et leur pays d'origine, passent plus de temps dans leur pays d'origine qu'en France et touchent des allocations logement ou des allocations d'adulte handicapé en France".

Tout cela "n'est pas normal", a estimé Claude Guéant, tout en affirmant que "les étrangers ne sont pas ciblés plus que les autres, les étrangers sont ciblés comme tous les fraudeurs".

"IL Y A BEAUCOUP D'ABUS DANS LES MARIAGES"

Interrogé sur le regroupement familial, le ministre a rappelé qu'il y avait "déjà eu une réforme importante", mais qu'il y en avait "encore à faire  en ce qui concerne le rapprochement familial", c'est-à-dire "les personnes de nationalité française qui vivent en France et qui cherchent à faire  venir  des familles venant de l'étranger", a expliqué M. Guéant.

Or, a-t-il noté, "les mêmes règles ne s'appliquent pas, les conditions de ressources, de logement, ne sont pas les mêmes et je crois que c'est une perspective qu'il faut avoir  parce qu'il y a beaucoup d'abus, de la même façon qu'il y a beaucoup d'abus dans les mariages".

"Beaucoup de mariages sont frauduleux. Il faut, qu'avec le ministre de la Justice, nous veillons à ce que les mariages soient des vrais mariages", a conclu le ministre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents