Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

En Grèce, l'île de Kastlorizo revient au drachme et prend son indépendance

Publié par wikistrike.com sur 12 Février 2012, 11:42am

Catégories : #Politique internationale

En Grèce, l'île de Kastlorizo revient au drachme et prend son indépendance 

 

800px-Kastellorizo panorama 1

 

Kastelórizo ou Megísti est une île de Grèce baignée par la mer Méditerranée orientale et située à moins de cinq kilomètres de la côte Sud de la Turquie, environ 110 kilomètres à l’est de Rhodes.

Le 23 avril 2010, Georges Papandréou s’y rend, pour nous annoncer par un très mauvais direct télévisé et en moins de six minutes que « la Grèce accepte le Mécanisme de soutien économique, institué par le Fond Monétaire International, l’Union Européenne et la Banque Centrale Européenne (…) les marchés ne nous laissent pas le temps (…) Mais les partenaires de la Grèce, nous offrent cette possibilité, afin de conduire notre navire dans les eaux d’un port alors protégé, pour pouvoir ainsi le réparer, utilisant des pièces solides et fiables (…) ».

 

carte.pngNotre dernière île si loin au large a été depuis surnommée par les journalistes, «île du Mémorandum ». Mais plus maintenant, et de manière officielle.

Car son maire, Pavlos Panigiris, vient de proclamer « le retour à la drachme et ainsi à l’indépendance » de son île : « Nous reviendrons à la drachme, car sous l’euro notre patrie n’est plus souveraine, pour rester libres et Grecs, il faut partir (…) Nous ne voulons plus les voir ici [ces politiciens] plus jamais »

 

(journal des Municipalités – aftodioikisi.gr).

 

Source avec texte en entier

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents