Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Japon : 30 millions d’habitants sont désormais à cheval sur un fragment de plaque

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 24 Août 2011, 14:27pm

Catégories : #Terre et climat

Le "big one" est à 90% sûr !

 

4highres_00000402693405.jpgDes chercheurs nippons ont découvert une faille large de vingt centimètres et longue de plusieurs dizaines de mètres au large des côtes japonaises, frappées par le tsunami du 11 mars 2011. D’autres fissures, larges de près d’un mètre, ont également été filmées. Ces fissures «résultent du grand séisme du 11 mars», rapporte Libération.

Depuis ce printemps, l’est du Japon, jusqu’à Tokyo, reste touché par d’incessantes répliques sismiques. Dans la capitale nippone, des fissures apparaissent sur les murs ou dans les escaliers de bâtiments, précise le journal. Des secousses quasi quotidiennes compliquent le travail des équipes chargées de refroidir les réacteurs de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima.

Diaporama: Fukushima : à l’intérieur du cauchemar

Des équipes de géologues japonais et américains ont établi que Tokyo et sa région, avec 30 millions d’habitants, sont désormais à cheval sur un fragment de plaque, long d’une centaine de kilomètres et épais d’environ vingt kilomètres, coincé entre les plaques eurasiennes et situé à 300 kilomètres des côtes et de la baie de Tokyo. Les sismologues essaient donc de prédire quand un «big one» (séisme majeur), jugé possible à 90%, pourrait frapper Tokyo et sa région, indique Libération.

 

Voix de la Russie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents