Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L’armée chinoise programme de grosses manœuvres militaires près du Pakistan en réponse à la montée des forces US

Publié par wikistrike.com sur 3 Décembre 2011, 09:13am

Catégories : #Politique internationale

 

Officiel du gouvernement chinois: “Toute menace américaine sur le Pakistan est une menace sur la Chine”

 

27999.jpgL’armée chinoise a effectué de très grosses manœuvres militaires près du Pakistan en réponse à la montée des troupes américaines dans la région, alors qu’un officiel du gouvernement chinois a averti que toute menace faite au Pakistan serait prise comme une menace directe à la Chine.

Citant un reportage de la télévision centrale chinoise Junshija qui informait qu’un officiel anonyme du gouvernement avait averti que “toute menace sur le Pakistan est une menace sur la Chine” en réponse à la recrudescence d’hostilité dirigée envers le Pakistan à la fois par les Etats-Unis et l’OTAN suite au bombardement par l’OTAN qui a tué 26 soldats pakistanais la semaine dernière.

Le Pakistan a répondu à l’attaque aérienne par la fermeture de sa frontière avec l’Afghanistan empêchant ainsi le ravitaillement d’atteindre le pays occuppé par les Etats-Unis.

D’après ce rapport, les Etats-Unis sont en train de masser des troupes à la frontière pakistanaise dans un acte d’aggression que la Chine voit comme une attaque directe à son alliance intime avec le pays. En réponse à cet état de fait, la Chine a récemment envoyé sur le plateau nord-ouest du pays près du Pakistan, une bonne portion du second régiment d’artillerie de l’armée populaire de libération (APL) avec  ses DF-21C sophistiqués et ses missiles tactiques à courte portée DF-11A aux fins d’exercices militaires d’importance dont le but est de montrer l’attitude de la Chine envers la menace des Etats-Unis sur le Pakistan.

Les exercices se sont déroulés du 14 au 27 Novembre courant et ont impliqué des troupes pakistanaises. Ceci fut aussi rapporté par un certain nombre de sources d’information chinoises.

Le reportage insiste fortement sur la position chinoise stipulant que son alliance avec le Pakistan représente une “fraternité” et que la “Chine ne sera jamais en paix si le Pakistan est perdu”.

“Militairement, la Chine va mener de gros exercices de combat dans le désert au Pakistan le 16”, déclare le rapport traduit. “L’Amérique a toujours désiré le Pakistan, spécifiquement ces dernières années. Alors que la guerre américaine s’éternise en Afghanistan et que des actions militaires contre la détermination de l’Iran deviennent de plus en plus probables, la menace de la confrontation avec la Chine augmente également et le Pakistan est l’endroit pour l’Amérique pour gagner un avantage militaire stratégique et géographique.”

Comme nous l’avons rapporté précédemment, tandis que la rhétorique des médias chinois de langue anglaise parlent des hostilités envers le Pakistan et l’Iran de manière modérée, les discussions qui se déroulent en Chine sont de facture bien plus belliqueuse.

En réponse à la montée de l’hostilité occidentale envers l’Iran, le Major Général Zhang Zhaozhong a remarqué que “la Chine n’hésiterait pas à protéger l’Iran même si cela doit déclancher une troisième guerre mondiale”, des commentaires qui ont suscités beaucoup de débats en Chine même.

images--1-.jpgLe sujet de l’Iran est aussi discuté dans les médias chinois. Un assaut militaire mené par l’occident y est fortement découragé, un point central que la Chine a espéré mettre en avant au moyen de la démonstration de force de ses récentes manœuvres militaires. L’ambassadeur de la Chine à l’ONU a prévenu le directeur de l’IAEA Yukiya Amano de ne pas fabriquer de preuve “sans fondement” afin de justifier d’une attaque sur l’Iran au nom d’arrêter son programme nucléaire controversé.

Article original en anglais : Chinese Government Official: ‘US Threat To Pakistan Is Threat To China’ 
Chinese military stages massive wargame exercise near Pakistan in response to build-up of U.S. troops
, le 1er décembre 2011.


Traduction : Résistance 71 -mondialisation.ca

La Chine garde 300 bombes nucléaires au frais (The Telegraph)
China 'hiding up to 3,000 nuclear warheads in secret tunnels'

An unconventional project by US university students has concluded that China's nuclear arsenal could be many times larger than current estimates, drawing the attention of Pentagon analysts.

China 'hiding up to 3,000 nuclear warheads in secret tunnels'
A nuclear missile Photo: GETTY

The Washington Post reported on Tuesday that Georgetown University students under the instruction of a former Pentagon official have assembled the largest body of public knowledge yet about a vast network of secret tunnels dug by China's secretive Second Artillery Corps, responsible for nuclear warheads.

The 363-page study has not yet been published, but has already sparked a congressional hearing and been circulated among top US defence officials, including the Air Force vice chief of staff, the Post reported.

"It's not quite a bombshell, but those thoughts and estimates are being checked against what people think they know based on classified information," it quoted an unnamed Defense Department strategist as saying.

The newspaper said critics of the report had questioned the students methods, which included using internet-based sources like Google Earth, blogs, military journals and even a fictionalised Chinese TV show.

But the Post also said the students were able to obtain a 400-page manual produced by the Second Artillery and usually only available to Chinese military personnel.

 

The Telegraph

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents