Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

"Le Mossad derrière l’explosion à Téhéran" (source américaine)

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 15 Novembre 2011, 10:58am

Catégories : #Politique internationale

"Le Mossad derrière l’explosion à Téhéran" (source américaine)

Les hostilités ont bien commencées


L’explosion du dépôt de munitions dans une base militaire dans la banlieue sud-ouest de Téhéran samedi dernier était un simple incident survenu lors du transport de munitions. 

C’est ce qu’a affirmé la République Islamique quelques heures après l’explosion ayant provoqué la mort de 17 membres des gardiens de la Révolution, dont le chef de l’institution « le jihad de l’autosuffisance», le général Hassan Moqaddam. 
Immédiatement après l’explosion, le ministre de guerre israélien Ehud Barack s’est dit « heureux » de cette nouvelle et a souhaité que « de telles explosions s’intensifient dans ce pays ». 
Pour sa part, le blogueur américain, Richard Silverstein, connu pour ses révélations d’informations secrètes concernant le Mossad et ses actions de renseignements de par le monde, a affirmé que le Mossad était impliqué dans l’explosion survenue en Iran. 
« Une source israélienne ayant une grande expérience à hauts niveaux  politique et militaire, confirme que le Mossad est derrière l’explosion, en coordination avec l’organisation de l’opposition iranienne les Moujahidines du peuple », a mentionné Silverstein sur son blog, ajoutant que ses sources d’informations « ne se sont jamais trompées dans leurs rapports présentés ».  
Et d’ajouter : « Lors du transport de munitions de la base Moudarres abritant des missiles de type Shehab 3 et Zilzal, une forte explosion a détonné… Certaines sources ont fait état de deux explosions. Il est connu que les Israéliens recrutent des membres des Moujahidines du peuple pour des actes d’espionnage et de terrorisme, qui regroupent entre autre la falsification de mémorandums iraniens prétendant que le programme nucléaire iranien est militarisé ainsi que l’assassinat d’experts nucléaires et les attaques contre des sites militaires sensibles». 
Sachant que le blogueur américain avait révélé les noms des candidats à la tête du Mossad et du Shin Beth bien avant les médias israéliens. 
Source: alterinfo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents