Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

AbracadrAAA, Moody's abaisse la note de l'Allemagne, ou pas

Publié par wikistrike.com sur 24 Juillet 2012, 06:47am

Catégories : #Economie

AbracadrAAA, Moody's abaisse la note de l'Allemagne, ou pas


aaa.jpg

 

 

L'agence de notation Moody's a placé sous surveillance négative l'Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg. Une décision qu'elle justifie par une montée des risques liés à une probabilité accrue d'une sortie de la Grèce de la zone euro.

L'agence de notation financière Moody's a abaissé de "stable" à "négative" la perspective pour la dette publique de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg en raison de "l'incertitude croissante" sur l'issue de la crise de la dette en zone euro.


Dans son communiqué, l'agence évoque notamment "la probabilité de plus en plus forte d'une sortie de la Grèce de l'euro" et l'"impact" qu'aurait un tel événement sur des Etats-membres de la zone euro.

"Même si un tel événement est évité, il existe une probabilité de plus en plus forte qu'une aide à d'autres Etats de la zone euro, notamment l'Espagne et l'Italie, soit requise", ajoute Moody's, précisant que ce "fardeau" devrait peser plus lourdement sur les Etats considérés comme les plus solvables de la zone euro.

Les dettes de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg jouissent auprès de Moody's d'un triple A, la meilleure note possible, censé refléter la confiance des investisseurs dans la solvabilité de ces pays.

Mi-juillet, Moody's avait dégradé de deux crans, de A3 à Baa2, la note de solvabilité de l'Italie, évoquant déjà un risque de "contagion" de la crise de la zone euro.

"L'ALLEMAGNE RESTE L'ANCRE DE STABILITÉ DE LA ZONE EURO"

"L'Allemagne va continuer d'exercer son rôle d'ancre de stabilité dans la zone euro", a déclaré le ministère allemand des Finances, lundi soir, après l'abaissement de la perspective de la dette publique de l'Allemagne par l'agence de notation financière Moody's.

"L'Allemagne va tout faire avec ses partenaires pour surmonter le plus rapidement possible la crise de la dette européenne", a ajouté le ministère dans son communiqué.

Il indique avoir "pris connaissance de l'opinion de Moody's" et relève que "les risques dans la zone euro mentionnés par l'agence de notation ne sont pas nouveau". "Cette estimation met surtout en avant les risques à court terme, alors que les perspectives de stabilisation à long terme restent non mentionnées", ajoute le ministère.

"La zone euro a mis sur les rails une série de mesures qui doivent conduire à une stabilisation durable de la zone", assure-t-il.

"L'Allemagne elle-même se trouve dans une situation économique et financière solide", affirme le ministère qui rappelle attendre à partir de 2014 un budget à l'équilibre. Il souligne que "la capitalisation du secteur bancaire s'est sensiblement améliorée" et que "les perspectives de croissance de l'économie allemande sont solides".

Source: Les échos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents