Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les chiffres de Guéant sur les enfants d'immigrés étaient complètement faux

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 28 Juin 2011, 07:55am

Catégories : #Social - Société

Guéant : l'homme au grand vocabulaire du cours préparatoire

 

calb3283Immigr_s_jpg.jpg"Contrairement à ce qu'on dit, l'intégration ne va pas si bien que ça : le quart des étrangers qui ne sont pas d'origine européenne sont au chômage, les deux tiers des échecs scolaires, c'est l'échec d'enfants d'immigrés."

Cette sentence n'émane pas d'un obscur homme politique mais du 1er flic de France, Claude Guéant. Des propos assénés sur Europe 1, le 22 mai.
Curieusement, trois jours plus tard, le même Guéant sortait un chiffre sensiblement différent devant l'Assemblée nationale. "C'est vrai qu'il y a deux tiers des enfants d'immigrés qui se trouvent sortir de l'appareil scolaire sans diplôme".

Toujours la proportion de "deux-tiers", mais en parlant d'une donnée différente.

Alors, qui croire ? Le premier Guéant... ou le second ?

En réalité, aucun des deux !

Et c'est le très sérieux Institut national de la statistique (Insee) qui s'est chargé, lundi, de "corriger" le ministre.
Fait rarissime - unique ? - , l'Insee, bien poussé par les syndicats de la maison, a sorti les bons chiffres... qui n'ont plus rien à voir avec ceux de Claude Guéant.

"La proportion d'enfants d'immigrés parmi les élèves sortis sans qualification de l'enseignement secondaire peut être estimée à environ 16 % pour les enfants de familles immigrées. Si on y ajoute les enfants de familles 'mixtes', cette proportion passe à environ 22 %", explique ainsi l'Insee.
L'Institut évoque une étude réalisée en 2005 et intitulée "Les immigrés en France" portant sur la scolarité dans l'enseignement secondaire des élèves entrés en sixième en 1995.

Dans ce document, les proportions d'élèves sortis sans qualification de l'enseignement secondaire sont ainsi de 10,7 % parmi les enfants de familles immigrées, 6,6 % parmi les enfants de familles "mixtes", 6,1 % parmi les enfants de familles non immigrées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents