Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Mexique : deux statues de guerriers mayas capturés découvertes à Tonina

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 10 Juillet 2011, 09:49am

Catégories : #Civilisations anciennes

Mexique : deux statues de guerriers mayas capturés découvertes à Tonina

 

 

statue_maya_tonina.jpg

 

Deux sculptures pré-hispaniques en pierre calcaire, représentant des captifs de guerre, ont été trouvées par des experts de l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire (INAH) dans la zone archéologique de Tonina.

Pour le chercheur Juan Yadeun, responsables du projet archéologique Toniná, cette découverte montre que la lutte régionale entre Toniná et Palenque est devenu une lutte entre tous les anciens empires Mayas: «Une des sculptures a été découverte en trois parties, la première en Septembre l'année dernière, puis en Mai et Juin les deux autres parties. Ce qui nous a donné un captif de fabrication superbe, dont les inscriptions nous disent qu'ils vient de un royaume des seigneurs de Copan."


Ces sculptures élaborées de deux guerriers, grandeur nature, assis en tailleur avec les mains attachées derrière le dos ont été découvertes en mai dans le site archéologique de Tonina dans le sud de l'État du Chiapas avec deux tableaux de score en pierre du fameux jeu de balle.

Les sculptures hautes de 1.5m portent des inscriptions hiéroglyphiques sur leur pagne et leur poitrine indiquant que ce sont des guerriers appartenant à la ville de Copan.

Cela prouve que les guerriers de Copan ont aidé ceux de Palenque lors des guerres contre Tonina pour le contrôle de la rivière Usumacinta: "La découverte des deux captifs de Copan sont des preuves physiques qui corrobore l'alliance de Copan avec Palenque, dans sa lutte contre Tonina", a déclaré l'archéologue Juan Yadeun, qui supervise le site de Tonina pour l'INAH.

De 688 à 714 après JC, Tonina et Palenque se sont livrés plusieurs batailles dans la région qui alimente le fleuve Usumacinta, fleuve qui marque aujourd'hui la frontière entre le Mexique et le Guatemala.

De nombreux experts estiment que, les guerres internes entre les cités-états Mayas ou bien la dégradation de l'environnement, peuvent être des causes possibles à la chute des Mayas qui a commencé vers l'an 820.

Une des sculptures de guerrier est complète et des bandes de tissu pendent des oreilles au lieu des traditionnels serres-têtes que portaient les guerriers. L'autre guerrier n'a pas de tête.

Les archéologues ont aussi trouvé des sculptures et des tableaux de score à l'extrémité sud du jeu de balle de Tonina. Les inscriptions montrent aussi des guerriers captifs ont été utilisés comme offrandes lors d'une célébration sur le terrain autour de 695 après JC.

D'après Yadeun, "les prisonniers de Copan on pu être utilisés pendant le rituel d'inauguration (...) du jeu de balle afin qu'ils puissent donner "vie" à la structure".

Les tableaux de score portaient également des inscriptions faisant référence au royaume de Copan.


"Bien que Tonina soit connu pour la virtuosité de ses sculpteurs dépeignant les attitudes humaines et pour ses nombreuses images de captifs, cette nouvelle découverte est extraordinaire ...", écrit Susan Gillespie, une archéologue de l'Université de Floride, "ces textes et les sculptures elles-mêmes nous aident à écrire une histoire des diverses allégeances, des batailles, des défaites, des actes de capture et de sacrifice qui impliquaient les cités Mayas dans la période classique tardive."


Source:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents