Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pourquoi François Hollande ne finira pas son mandat

Publié par wikistrike.com sur 23 Juillet 2012, 11:15am

Catégories : #Economie

Pourquoi François Hollande ne finira pas son mandat

 

Note de dernière minute: La bourse espagnole s'écroule de 6,25 % ce matin, ce n'est pas mieux pour la bourse espagnole qui perd 3%. Le CAC perd quant à lui 2%. Evidemment, l'ESpagne inquiète avec des taux d'intérêt sur 10 ans dépassant les 7,50 % ! Mais pour de vrai, c'est l'Europe entière qui inquiète. ( Par WikiStrike)

 

crash-de-march-eacute-boursier-thumb8714081.jpgTout simplement parce que la Grèce ne sera plus aidée par le FMI et qu'elle sera ejectée de la Zone Euro comme le préconise le FMI. Zero Hedge a écrit: "following the resignation letter fiasco from friday, (un haut cadre a démissioné avec fracas du FMI, disant qu'il avait honte d'y travailler; note: ça lui a pris 20 ans...) "the venerable IMF is trying to regain some level of credibility in the world. In a note obtained by Spiegel, senior IMF officials patience has clearly come to an end and has decided that, with Greece likely to go bust by September, it is no longer willing to provide additional Greek aid ... August 20th marks an important short-term hurdle as Greece is required to pay back 3.8bn to the ECB".

Conséquence 1: Crédit Agricole et Société Génèrale vont se prendre de nouveaux impayés qu'ils ne pourront pas compenser en pompant sur vos comptes), et 2) parce que l'Espagne n'aura plus un centime au 20 septembre 2012... Là, ce seront les crucifixions finales de la Société Génèrale, du Crédit Agricole, de la BNP, et j'en passe...Lisez Ambrose Evans Pritchard ce matin: "Yet a full fledged "rescue" of Spain is already on the cards. It will cost 400bn, bringing matters to a head swiftly. Contagion to Italy seems inevitable, with knock-on effects for French banks with 600bn of bank exposure to the Italian debt of different kinds. The EU bail-out machinery becomes irrelevant in such a conflagration".

Dans l'Express de cette semaine, même Christophe Barbier (vous savez, l'homme avec le string rouge de Carla Bruni autour du cou) a écrit qu'après la présidence "sur-exposée" de Nicolas Sarkozy, nous voici maintenant retombés dans la présidence "sous-exposée" de Hollande... Mais oui... Hollande parle, réflechit, nomme des comissions qui nomment des sous-comissions, etc., bref palabre beaucoup, mais sans aucune action concrète (comme vous l'a montré l'affaire PSA avec ce lourdaud de Montbourg).

Hé? N'est-ce pas Martine Aubry qui avait déclaré, in french dans le texte, au New York Times que Bisounours était "une c. molle"? En conséquence de quoi, on a naturellement une présidence molle, parfaite pour les inaugurations de chrysanthèmes, mais totalement impuissante pour le concret... Hollande n'est pas un socialiste mou pour rien.Et de toute manière, le Secrétaire Général de l'Elysée venant de la Banque Rothschild, on ne va quand même pas s'attendre à ce qu'il s'attaque vraiment à ce qu'il avait nommé "mon ennemi, c'est la finance"... CQFD.

Nous n'avons que le président que nous méritons finalement, une marionette des banquiers, une de plus. Depuis son élection, hormis taxer les Français, François Hollande n'a strictement rien été capable de faire. Et quand la Grèce et l'Espagne iront au tapis, eh bien les distributeurs de billets seront alors limités à 50 euros... et les accords de Shengen suspendus (je rappelle que ceci a été décrété au mois de juin dernier par les dingues de Bruxelles, voir archives)...

Alors la rue (vous) va se révolter contre ces escrocs de banquiers et ces incompétents de politiques, et mettra le feu aux banques sous le regard bienveillant des policiers qui ne feront pas grand chose, eux-mêmes ayant des comptes dans ces banques et tout aussi limités dans leurs retraits. Vous voyez la situation... Pire que l'Argentine ruinée par les banquiers américains.

La situation deviendra alors très vite incontrôlable... En fait, la vraie question aujourd'hui est: "Valérie Trierweiler pourra-t-elle sauver la France quand François Hollande va paniquer?"

 

L'Espagne et l'Italie en faillite technique, F.Hollande en sursis 


Mr Arfeuille nous dit: "le vendredi 20 juillet 2012, la région de Valence a officiellement déclaré qu'elle était en faillite et a officiellement demandé l'aide de l'Etat espagnol. En comptant la région de Valence, ce sont 6 régions qui sont en faillite, lisez cet article de El Pais". Le journal espagnol dit: "Les exécutifs régionaux sont confrontés à des échéances de plus de 15,838 milliards d'euros d'ici la fin de l'année, y compris les deux prêts, les lignes de crédit et l'endettement ... La Catalogne fait face à une échéance de 5,755 milliards d'euros d'ici la fin de l'année, Valence 2,883 milliards d'euros, l'Andalousie 1,610 milliards d'euros, la région de Madrid 1,344 milliards d'euros, La Rioja 940 millions d'euros, et Castille-La Manche 705 millions d'euros, selon les données fournies par les gouvernements régionaux au Trésor". Youpi.

Dans le même genre, c'est la Sicile, région administrative de l'Italie, qui est en faillite... Sans parler de ses banques. Mercredi dernier, la banque italienne UBI a a annoncé qu'elle licenciait 1500 personnes avec la fermeture de 44 agences, lire ici Agi.it.

Mr Arfeuille, comme toute la presse spécialisée, a vu le papier du "Frankfurter Allgemeine Zeitung qui révèle que l'Espagne a de l'argent jusqu'en septembre 2012 seulement et qu'après elle sera en défaut de paiement, cliquez ici" et aussi du journal allemand "Der Spiegel qui affirme que la Grèce va se déclarer en défaut de paiement en septembre 2012 puisque le FMI a décidé d'arrêter de lui prêter des milliards d'euros à fonds perdus", lire ici en allemand.

Vous avez vu avec mes tweets (@pierrejovanovic) que 1) par deux fois la police royale espagnole a tiré avec des balles plastique sur les gens, et 2) le taux que l'Espagne a été obligée de payer pour ses bons du trésor a dépassé le 7% avec 7,3% (ici Bloomberg), ce qui la mène droit vers la faillite. Vous ajoutez donc à cela le fait que "2 régions ont officiellement demandé l'aide de l'Etat, Valence et Murcie; 4 autres régions sont en faillite Catalogne, Castille-La Manche, les Baléares et l'Andalousie"...

Attendez-vous à de nouvelles grèves massives dès septembre et surtout à des taux dépassant les 10% pour les nouvelles émissions, une combinaison lethale pour tout gouvernement, qu'il soit de droite ou de gauche. Rappelons pour le principe que les députés espagnols n'ont pas voulu nommer de comission d'enquête sur les activités criminelles de la Bankia, ce qui vous montre que les députés, au final, ne représentent JAMAIS le peuple, mais seulement les intérêts de leur parti politique... Il en est de même en France à quelques rares exceptions près.

Là, notez que même "le président du Parlement européen a mis en garde contre "Les manifestations en Espagne montrent qu'une explosion sociale menace en raison du fort taux de chômage des jeunes en Europe", a déclaré M. Schulz au quotidien populaire allemand Bild, et de plaider pour la mise en oeuvre rapide "de nouveaux programmes européens pour créer enfin plus d'emplois pour cette génération". Monsieur Schultz, espèce de faux-c**, vous retournez votre veste juste quand vous sentez que la situation va vous exploser à la figure... Vous vous êtes toujours moqué des interventions de Nigel Farage, mais là, d'un coup, quand vous sentez la colère du peuple monter, vous commencez soudain à pisser dans votre froc et à prendre vos distances avec l'UE!... Cette déclaration vous montre à quel point Hollande est à côté de la plaque... Comme dirait Nigel Farage, il fonce dans le mur en klaxonnant... Lire ici 7sur7.be, merci à Mr Antoine. 

Source: Pierre Jovanovic

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents