Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Problème de thyroïde,35 % des enfants examinés à Fukushima touchés.

Publié par wikistrike.com sur 17 Juillet 2012, 23:01pm

 

Problème de thyroïde,35 % des enfants

examinés à Fukushima touchés.

Kalter Knoten2

 

Schéma animé, présentant un cancer de la thyroïde (source wikipédia)

Tableau des résultats de l’ étude de Fukushima

Nombre total d’enfants testés : 38.114

Évaluation Évaluation résultats définition

(A1) Pas de nodules ou des kystes   24.468                           64,2%   (A2) nodules de moins de 5,0 mm  13.460                           35,3% ou  kystes plus petit que    20,0 mm

B nodules plus grand que 5,1 mm      186                                   0,5% ou de kystes de plus de 20,0 mm

C nécessité immédiate pour un examen  secondaire          0 0,0%

 

Explication des résultats d’évaluation:

  • A1 et A2 sera suivie jusqu’à ce que le prochain examen (après 2014)
  • B et C auront examen secondaire (Ils seront avisés de la date et le lieu.)

* En A2, ceux qui ont besoin d’un examen secondaire seront classés en B.

 

Résumé : évaluation des résultats Nombre %

Nodules> 5.1 mm                   184                          0,48%           du  total des nodules

<5,0 mm                                     202                          0,53%         386 =(1,0%)

Les kystes> 20,1 mm                                            1 0,003 %   kystes totaux

< 20,0 mm                                13.379                        35,10%         13 380 (35,1%)

 

Certains cas avaient les deux nodules et  kystes.

 

35 %, c’est un nombre très inquiétant , le site Internet Fukushima Voice, qui publie le rapport du Centre de recherche sur les symptômes de contamination radioactive à Fukushima, explique notamment que ces chiffres montrent « une progression bien plus rapide qu’à Tchernobyl ». En effet, une étude réalisée entre cinq et dix ans après la catastrophe de 1986 révélait qu’1,74% des enfants de la région ukrainienne présentaient des nodules à la thyroïde, soit près de 20 fois moins qu’à Fukushima.

lire également l’étude médicale pédiatrique sur la période la période post-Tchernobyl par Galina Bandajevskaya (Belarus) pédiatre, cardiologue

Fukushima informations

 Source: F Informations via realinfos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents