Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Si vous pensez que les lois SOPA et PIPA sont mauvaises, c'est que vous ne connaissez pas ACTA

Publié par wikistrike.com sur 24 Janvier 2012, 12:00pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

ACTA, L'Hitler de demain

 

 

acta.jpgPeu de gens ont entendu parler de l'ACTA, ou l' Accord commercial anti-contrefaçon , mais les dispositions de l'accord sont tout aussi pernicieux que tout ce que nous avons vu dans le SOPA.

 

Pire, l'accord couvre pratiquement tous les pays dans le monde développé, y compris toute l’Union Européenne, les Etats-Unis, la Suisse et le Japon. Beaucoup de ces pays l’ont déjà signé ou ratifié (vous ne le saviez pas, WikiStrike vous le dit), leurs rouages ​​tournent toujours. Oui, la dictature du Web prend un peu plus de vigeur, Webhitler n'est qu'en 1933. 

 

Le traité a été négocié secrètement dans les coulisses avec des bureaucrates non élus travaillant en étroite collaboration avec les lobbyistes de l'industrie du divertissement afin d'élaborer les dispositions dans le traité.

 

L'administration Bush a commencé le processus, mais l'administration Obama l’a agressivement poursuivi. Le traité est déjà signé aux USA,  ce qu'il faut maintenant, c'est la ratification du Sénat.

 

Juste le temps d'arrêter le traité  et l’Internet mondial pourra en quelques secondes se retrouver en panne. Voici une vidéo rapide:

 

 

 

 

 ACTA contourne les lois souveraines des nations participantes, obligeant  les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) à travers le monde à adopter ces mesures draconiennes.

 

 

 Si vous pensiez que SOPA briserait l'Internet,  c’est sans compter sans l'ACTA, qui est bien pire.

Elle pourrait devenir une loi dans l'économie mondiale. 

Il y a «d'autres accords plurilatéraux, telles que l'Accord de Partenariat Trans-Pacifique (TPP), qui contient un chapitre sur l'application IP qui permet aux  États signataires d'adopter des mesures d'auteur encore plus restrictives que l'ACTA.

De même, les négociations sur le PPT sont également tenues au secret et peu surveillées par la société publique ou civile.

 Ces initiatives, négociées sans la participation de la société civile ou du public, sont un affront à l’ordre mondial démocratique.

FEP restera vigilant face à ces initiatives internationales qui menacent d'étouffer la créativité, l'innovation et la liberté de parole.

 La Quadrature du Net et d’autres organisations de l'UE  seront des compagnons de route dans leur campagne pour qu’ACTA soit mis en défaut au Parlement européen en Janvier.

 

Ghisham Doyle pour WikiStrike

 

Source: Forbes.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents