Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Tempête solaire sans précédent

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 9 Juin 2011, 06:30am

Catégories : #Astronomie - Espace

 

Tempête solaire sans précédent


20031024-072432-g.jpegLe Soleil a rejeté mardi une énorme quantité de plasma qui a ensuite couvert presque la moitié de sa surface, provoquant une puissante tempête, lit-on sur le site Space.com. 

"Le Soleil a effectué un rejet impressionnant de protubérances accompagné d'un éclat et d'une projection de particules de haute énergie. J'ai jamais vu un volume pareil", a dit Alex Young, astrophysicien au Centre de vols spatiaux Goddard de la NASA, dans une interview publiée sur le site The Sun Today. 
Les particules de haute énergie avancent en direction de la Terre à près de 5 millions de km/h. Leur impact ne sera pas important mais il sera tout de même ressenti au cours de jours à venir. 

Un autre trait caractéristique de la projection est que la température de certaines particules est extrêmement basse, à savoir 80.000° C, tandis que la température de la couronne solaire s'élève de 500.000 à plusieurs dizaines de millions de degrés Celsius.

RIA Novosti 

 

Inhabituel 

 

Repérée par un observatoire spatial de la Nasa, une éruption solaire inhabituelle et spectaculaire risque de perturber les satellites et réseaux de communications terrestres ce mercredi.

Si ce soir vous ne parvenez pas à passer correctement des appels depuis votre téléphone portable ou à trouver le bon itinéraire sur votreGPS, ce sera peut-être à cause duSoleil. En effet, une éruptionsolaire"spectaculaire", d'après la description du Centre de prévisions spatiales NWS, et d’une intensité assez rare est survenue hier matin à 7h41 (heure de Paris). Elle pourrait provoquer des perturbations dans l’activité des satellites (GPS notamment) et des communications. Selon un porte-parole de l’agence spatiale américaine, certains avions de ligne pourraient même se voir obligés de modifier leur itinéraire au-dessus des régions polaires ce soir.

Aucune éruption solaire d’une telle magnitude n’avait été observée depuis... 2006, selon un observatoire spatial de laNasa. Toutefois, l’éruption n’a pas eu lieu en direction de la Terre. Ses effets devraient donc rester"relativement faibles",explique l’Agence spatiale américaine.
En outre, une tempête géomagnétique "mineure ou modérée"pourrait résulter de ce phénomène et des aurores boréales seront très certainement visibles tard ce soir ou demain soir.

UV et rayons X : chaque éruption s'accompagne d'un intense rayonnement 

Les éruptions solaires se produisent de manière périodique. Tout se passe à la surface de la photosphère, la couche de gaz qui constitue la surface visible des étoiles. L’éruption se traduit par une projection, au travers de la chromosphère (basse atmosphère du Soleil), de jets de matière ionisée qui se perdent dans la couronne (partie de l'atmosphère du Soleil située au-delà de la chromosphère et qui s'étend sur plusieurs millions de kilomètres) à des centaines de milliers de kilomètres d'altitude.
Chaque éruption s'accompagne d'un intense rayonnement (UV, rayons X, etc.) qui perturbe les transmissions radioélectriques terrestres et provoque l'apparition des aurores polaires en entrant en interaction avec le champ magnétique terrestre.

solaire

Maxisciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents