Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un 4ème agent de l'Office national des forêts se suicide en moins d'un mois

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 21 Juillet 2011, 16:47pm

Catégories : #Social - Société

Pas un seul mort sur le site officiel de l'ONF, aucun communiqué, rien : comme le dit NKM, c'est la "solitude"pour la privatisation 

 

logo-v2.png

A-t-on aidé ces agents à mourir ? Pour WikiStrike, c'est oui, la privatisation étant à la clé.

 

La «solitude» a été mise en avant ce jeudi par Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie, pour expliquer un nouveau suicide au sein de l’Office national des forêts (ONF) survenu mardi. Les syndicats expliquent cet acte plutôt par le «malaise social» qui frappe cette institution qui gère les forêts publiques françaises.

Mardi dernier, un garde forestier de 59 ans, père de trois enfants, s'est pendu dans sa maison forestière, dans l'Allier. En un mois, ce sont quatre agents de cette administration qui se ont mis fin à leur jour. Sur 24 agents suicidés depuis 2005, 18 étaient des gardes forestiers.

Réduction d’effectifs

Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture, a convoqué ce jeudi matin le directeur général de l'ONF, Pascal Viné, à la tête de 9.500 salariés. Ce dernier s'est dit «conscient des difficultés liées aux suppressions de postes», qui «engendrent des contraintes nouvelles, des dysfonctionnements, des imperfections».

Ce suicide est intervenu la veille de la réunion du conseil d'administration de l'ONF chargé d'examiner le contrat d'objectifs 2012-2016, prévoyant le non-remplacement de 20% de ses effectifs. A cette réduction d’effectifs s’ajoute une situation financière précaire. En 2010, l’ONF a enregistré un déficit de 14 millions d'euros en 2010.

Situation financière précaire

«Après avoir détruit un emploi sur cinq depuis dix ans et fortement dégradé les conditions de travail, l'État impose à l'ONF une hausse de l'activité ainsi que 700 nouvelles suppressions de postes d'ici à 2016», a écrit le syndicat CGT-Forêts sur son site Internet.

Nathalie Kosciusko-Morizet a répondu que la nouvelle convention liant l'ONF et l'Etat donnait de la «visibilité sur cinq ans» à cet établissement public avec des moyens pérennisés.

Lundi 25 juillet, les deux principaux syndicats de l'ONF - Snupfen et CGT-Forêt - appellent à une grève en Franche-Comté et à un rassemblement à Besançon. Les syndicats souhaitent une mobilisation pour dire «non au prochain contrat de plan, aux suppressions de postes, aux conditions de travail dégradées, aux augmentations de prélèvements».

 

20minutes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents